1
Bourget 2019
Bourget 2019 : Airbus teste le système NFTS en grandeur nature © Airbus

| ehuberdeau

Bourget 2019 : Airbus teste le système NFTS en grandeur nature

Le système de communication NFTS d'Airbus a été testé lors d'un essai à grande échelle impliquant un A310 MRTT.

La connectivité est au coeur des projets des systèmes de combat aérien futurs présentés au salon du Bourget. Airbus a réalisé une avancée concrète dans ce domaine en réalisant un essai à grande échelle de son système NFTS (Network For The Sky).

Ces essais réalisés récemment avaient pour but de simuler un scénario de théâtre d'opération. Le réseau mis en place devait connecter des troupes au sol à un centre de commandement se trouvant de l'autre côté de l'Atlantique via des liaisons avec un chasseur (Simulé), un A310 MRTT et une liaison par satellite. Des communications orales de bonne qualité et des vidéos en temps réels devaient être relayées d'un bout à l'autre du réseau.

Les troupes au sol, se trouvant en Espagne, étaient en liaison avec l'appareil de combat simulé grâce à un système Rover de L-3. Le chasseur était ensuite connecté à l'A310 MRTT banc d'essai d'Airbus Defence and Space via une liaison point à point haut débit Lygarion. L'A310 MRTT avait été équipé de l'antenne satellite Janus. Celle-ci a permis d'établir une liaison entre l'appareil volant au dessus de l'Espagne avec un centre de commandement simulé basé aux États-Unis via un satellite de télécommunication. Le réseau à permis de transmettre des données des troupes au sol en Espagne au centre de contrôle, un téléport
spatial situé à proximité de Washington D. C. aux Etats-Unis, en deux secondes. Airbus estime que cette performance peut encore être améliorée. Airbus a également annoncé que la qualité attendue des liaisons vocales a été atteinte et qu'aucune perte de connexion n'est intervenue.

Ces essais sont une deuxième étape dans la démonstration de la validité du concept du NFTS. Une première série d'essais avait eu lieu au Canada en août 2018 mettant en œuvre des drones et un ballon stratosphérique. L'essai réalisé en juin 2019 se basait sur un scénario relativement simple et s'appuyait sur des systèmes disponibles sur étagère. Mais il démontre la validité de la philosophie du NFTS estime Airbus. Le but à terme est de développer un réseau permettant des communications haut débit sécurisées qui constitueront une première étape vers un "Air Combat Cloud" prévu dans le développement du système de combat aérien futur.

Les essais démontrent également la possibilité d'intégrer sans difficultés une antenne satellitaire sur un MRTT, en l’occurrence l'antenne satellite tri-bande (Ku-Ka-MilKa) Janus d'Airbus. Plusieurs clients dont la France prévoient d'ailleurs d'accroitre la connectivité de l'A330 MRTT en intégrant ce type de capacité. L'appareil pourra alors être employé comme relais de communications pour des troupes au sol ou des appareils de combat non dotés de moyens de communication par satellite.

En 2020, Airbus prévoit de nouveaux essais du NFTS avec des scénarios plus complexes.  
 

Airbus Systèmes de communication NFTS NFTS

Répondre à () :


Captcha
Olivier | 09/07/2019 13:29

Ah c'est toujours mieux qu'en FAT 32... Euh ! Non c'est NFTS et pas NTFS ...lol

| Connexion | Inscription