0
Bourget 2017
Bourget 2017 : CFMI continue de rafler la mise
Bourget 2017 : CFMI continue de rafler la mise
© Airbus

| yann cochennec

Bourget 2017 : CFMI continue de rafler la mise

Le motoriste franco-américain CFM International continue d'engranger des contrats pendant cette deuxième journée du Salon du Bourget. A mi-journée, le total accumulé depuis le 19 juin dépassait les 10 Md$

Le motoriste CFM International continue de dévoiler des contrats au Salon du Bourget. Depuis le lundi 19 juin, jour d'ouverture du Salon du Bourget,  CFM International a ainsi engrangé pour près de 10 Md$ de commandes de la part de clients des familles Airbus A320neo et Boeing 737 MAX. Le 20 juin matin, c'était au tour de China Southern Airlines de signer pour CFM Leap-1A pour propulser les 50 A320neo commandés en 2014. Un contrat d'une valeur de 1,5 Md$. De son côté, le loueur ACG signait pour du CFM Leap 1-B pour ses 20 Boeing 737 MAX 10. Total : 2,1 Md$.

Un montant qui s'ajoute aux 7,7 Md$ déjà annoncés le 19 juin avec les commandes de Gecas et du chinois CDB Aviation Leasing pour équiper leurs Boeing 737 MAX 8 et MAX 10 tandis que Spring Airlines, IAG et le loueur ICBC annonçaient leur choix pour le CFM Leap-1A pour leurs Airbus A320neo commandés auparavant. Enfin, Gecas a repris du CFM Leap pour les 100 A320neo supplémentaires commandés le lundi 19 juin.

Les annonces de ventes de Boeing 737 MAX 8 et MAX 10 vont logiquement se traduire par de nouvelles commandes pour CFM International qui est en motorisation unique sur les moyen-courriers Boeing. Après les ventes engrangées par Boeing le lundi 19 juin, se sont ajoutés un protocole d'accord du loueur Avolon pour 75 Boeing 737 MAX 8 et un contrat ferme de la compagnie aérienne chinoise Okay Airways pour 8 Boeing 737 MAX 10 et 7 Boeing MAX 8. Et la journée du 20 juin était loin d'être finie.

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription