0
Hélicoptères civils
AW101 : La Norvège ne bouleversera pas son calendrier de livraison
AW101 : La Norvège ne bouleversera pas son calendrier de livraison
© Leonardo

| Antony Angrand 223 mots

AW101 : La Norvège ne bouleversera pas son calendrier de livraison

Suite à l'accident du premier AW101 SAR livré à la force aérienne royale norvégienne une semaine après son arrivée, envers et contre tout le calendrier de livraison des appareils suivants ne sera pas bouleversé.

A peine livré, déjà accidenté. C'est en substance ce qui pourrait être dit du premier (sur les 16 machines) Leonardo AW101 livré à la Norvège, destiné à remplacer dans le cadre des missions de recherche et de sauvetage les vieillissants Sikorsky Sea King actuellement en service.

Le premier AW101 a été livré le 17 novembre et a été accidenté une semaine plus tard, au cours d'un essai au sol à la base aérienne de Sola, près de Stavanger, ou l'appareil s'est retourné sur lui-même, "entraînant de sévères dommages" ainsi que décrit par la force aérienne royale norvégienne.

L'hélicoptère est équipé d'un équipement de recherche et de sauvetage complet, ou figuret un radar de surveillance Osprey AESA offrant une couverture sur 360°, un pilote automatique quatre axes, deux treuils, un phare de recherche et un système de mission intégré. S'ajoutent un équipement de détection des téléphones portables, un système de détection et d'avertissement de présence d'obstacles, un radar météo, un poste de soins médicaux. 

En dépit de cet accident, le rythme des livraisons ne sera pas altéré, ce qui revient à dire que le second AW101 sera livré au début 2018, avec cinq autres machines à suivre tout au long de cette année-là.

Une procédure d'enquête militaire est actuellement en cours, mais jusqu'alors aucun détail relatif à l'accident n'a été livré. 

 

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription