1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Avions commerciaux

1
Couverture
© ATR
23/01/2017 07:40 | Par yann cochennec

ATR a réussi à vendre 36 avions en 2016

Faute de commande d'Iran Air, le constructeur franco-italien ATR n'affiche que 36 ventes fermes pour l'ensemble de l'année 2016. Et rate de peu le franchissement du cap symbolique des 600 ventes cumulées depuis le lancement de la série des ATR 42-600 et ATR 72-600. Pas grave. Ce n'est que partie remise. En attendant, ATR consolide sa première place sur le segment des turbopropulseurs avec plusieurs gros contrats : Synergy Aerospace pour 12 ATR 72-600, Aeromar pour six ATR 72-600 et deux ATR 42-600, PNG Air; pour ne citer que ceux là.

Après le pic de commandes enregistrées en 2014 avec 160 ventes fermes, il est clair que le ralentissement du marché est bien là. En 2015, ATR avait vendu 76 appareils. La baisse des commandes permet par la même occasion de mieux lisser les cadences de production. Là encore, après le pic des 88 livraisons en 2015, l'avionneur franco-italien a livré 80 appareils l'année dernière. ATR avait respectivement livré 83 et 74 turbopropulseurs en 2014 et 2013.

Les cadences restent donc soutenues sans pour autant affaiblir le carnet de commandes puisque le constructeur indique que son carnet de commandes lui assure "environ trois ans de production".

Aeromar ATR ATR 42-600 ATR 72-600 commande d'avions Iran Air livraisons PNG Air Synergy Aerospace EasyJet Aéroport de Bordeaux C130J French Air Force KC-130J Frankfurt Airport Terminal 3

Répondre à () :

sebastien.fleygnac | 26/01/2017 16:44

C'est un résultat honorable, compte tenu du prix du baril de pétrole qui était au plus bas en 2016.

| Connexion | Inscription