advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Aviation Civile
Arik Air : rififi au Nigeria sur l'offre d'Ethiopian Airlines
Arik Air : rififi au Nigeria sur l'offre d'Ethiopian Airlines
© Boeing

| yann cochennec

Arik Air : rififi au Nigeria sur l'offre d'Ethiopian Airlines

La structure de défaisance du gouvernement nigérian dément toute discussion sur un éventuel rachat d'Arik Air par Ethiopian Airlines.

Coup de théâtre à Lagos. AMCON, la structure de défaisance du gouvernement nigérian, a démenti toute discussion avec Ethiopian Airlines sur le rachat d'Arik Air. "Asset Management Corporation of Nigeria (AMCON) n'est pas au courant de telles négociations et si ces négociations existaient nous en serions les premiers informés", a indiqué le porte-parole d'AMCON. Croulant sous une dette de 840 M$, Arik Air a été reprise par AMCON au mois de février dernier. Il y a moins d'une semaine, des dirigeants d'Ethiopian Airlines avaient confirmé que leur compagnie aérienne avait déposé une offre sur Arik Air.

"Sur la base des termes et conditions fixés par le gouvernement du Nigéria, Ethioipan Airlines a soumis son offre de reprise d'Arik Air. Nous sommes en compétition avec d'autres compagnies aériennes. Si nous parvenons à un accord, nous sommes prêts à prendre en charge la gestion de cette compagnie", avait déclaré Esayas Weldemariam, directeur pour les affaires internationales d'Ethiopian Airlines. Les appétits de cette dernière au Nigéria ont une logique. Ce pays génère un important volume de trafic aérien intérieur au regard de sa population et de sa géographie.

Or, si Arik Air a de gros soucis financiers, elle n'en demeure pas moins le plus important transporteur sur le marché intérieur nigérian avec près de 60 % de parts de marché. De quoi venir nourrir les lignes long-courriers d'Ethiopian Airlines. Une position de force qui a aussi généré des ambitions démesurées sur le segment du long-courrier au sein de l'ancienne équipe dirigeante. Au point que Arik Air passera commande pour deux Boeing 747-8 avant de les transformer en deux Boeing 787-9. La compagnie a également des Airbus A340-500 en flotte aux côtés d'une douzaine de Boeing 737-700/800 et de Bombardier CRJ900 et Q400.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription