0
Espace
Arianespace laisse filer un satellite italien mais gagne un satellite indien
Arianespace laisse filer un satellite italien mais gagne un satellite indien
© G. BARBASTE / ESA - CNES - ARIANESPACE / OPTIQUE VIDEO DU CSG

| Pierre-François Mouriaux 281 mots

Arianespace laisse filer un satellite italien mais gagne un satellite indien

L’opérateur français ne pourra pas lancer à temps le satellite d’observation de la Terre italien Cosmos SkyMed CSG 2, mais se voit confier son 25e passager indien.

D’Arianespace à SpaceX

Le deuxième satellite radar d’observation de la Terre Cosmos SkyMed de seconde génération de l’Agence spatiale italienne (2 230 kg au décollage) devait au départ être placé sur orbite héliosynchrone à l’aide d’un des premiers exemplaires du nouveau lanceur léger européen Vega C.

Les retards de ce dernier ont amené l’ASI à se retourner le mois dernier vers SpaceX, qui prévoit de réaliser la mission le 18 novembre prochain à l’aide de son Falcon 9.

L’agence italienne a clairement expliqué que cette décision était purement liée au besoin de disposer rapidement des services de son satellite, et a répété sa « confiance » inébranlable et son dévouement envers son « partenaire clé » Arianespace.

D’ailleurs, Cosmos SkyMed SG 3 reste programmé sur Vega C en 2024.

Le premier Cosmos SkyMed SG, lui, avait été confié le 18 décembre 2019 à un lanceur Soyouz STA / Fregat MT mis en œuvre depuis le Centre spatial guyanais.

 

GSat 24 sur Ariane 5

Le 4 octobre, Arianespace a annoncé qu’elle lancerait le satellite de télécommunications géostationnaire GSat 24 pour le compte de NewSpace India Limited (NSIL), la branche commerciale de l’Agence spatiale indienne (Isro).

GSat 24 est un satellite de classe 4 tonnes fonctionnant en bande Ku, construit par l'Isro.

La totalité de la capacité du satellite sera louée au premier opérateur indien, Tata Sky, qui proposera la première mission de satellite de communication indienne axée sur la demande, en fournissant des services de télévision, de télécommunications et de diffusion.

Le lancement sur orbite de transfert géostationnaire sera confié à Ariane 5 au premier trimestre 2022.

Ce sera le 25e satellite indien mis sur orbite par Arianespace.

Le précédent lancement d’un satellite indien par Ariane 5, GSat 30, remonte au 16 janvier 2020.

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription