0
Aviation Civile
Alitalia dévoile son plan de reconquête
Alitalia dévoile son plan de reconquête
© Alitalia

| Yann Cochennec

Alitalia dévoile son plan de reconquête

C’est le plan de la dernière chance pour Alitalia. La compagnie vient de dévoiler les modalités de son plan de reconquête, quelques semaines après avoir réussi à trouver un accord avec les personnels sur une nouvelle réduction des coûts.

 

Car le problème d’Alitalia n’est pas forcément celui des coûts. Les recettes sont fortement orientées à la baisse sur un marché domestique qui ne représente plus que 36 % du total de son chiffre d’affaires.

 

Tous les vols court et moyen-courriers, hormis ceux qui «nourrissent» Milan/Linate ainsi que les hubs de Milan/Malpensa et de Rome/Fiumicino seront confiés à une nouvelle entitée qui s’accompagnera de la disparition de la marque Air One pour une autre «plus identifiable» à Alitalia.

 

L’autre volet du plan de relance est de capitaliser sur l’international à la fois sur le segment intercontinental et sur les lignes européennes ainsi que celles desservant le pourtour méditerranéen. A Milan/Linate, qui draîne une forte clientèle affaires pour du trafic point à point, pas moins de 13 nouvelles lignes seront ainsi ouvertes dont six sur l’Europe de l’Est.

 

Même stratégie pour Rome/Fiumicino d’où partiront 16 nouvelles lignes dont la moitié là encore sur l’Est de l’Europe.

 

Pas moins de huit lignes intercontinentales sont annoncées entre la saison d’hiver 2014 et celle de 2016 dont la moitié sur l’Asie (Séoul, Shanghai, Osaka et Tokyo). Et pour accompagner ce développement est annoncée l’arrivée de six long-courriers supplémentaires qui pourraient être un mixte d’Airbus A330 et de Boeing 777-300ER, modèles que la compagnie a déjà en flotte.

 

Pour plus d'informations à ce sujet, retrouvez le n° 2367 d'Air&Cosmos, en kiosques dès vendredi 12 juillet.

 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription