0
Défense
Airstar Aerospace s'associe à Altave pour un ballon captif © Airstar Aerospace

| BOQUET Justine

Airstar Aerospace s'associe à Altave pour un ballon captif

A l'occasion du salon DSEI, Airstar Aerospace, entreprise française, et Altave, société brésilienne, ont lancé le ballon White Hawk sur le marché européen.

Le White Hawk est un ballon captif doté d'une très grande autonomie. Il peut voler jusqu'à cinq jours sans avoir à être rechargé en hélium, ce qui lui confère une capacité de vol remarquable. Ce ballon de 40 m³ est « prévu pour être déployé en basse et moyenne altitude », rapporte Airstar Aerospace.

Le White Hawk existe en plusieurs dimensions, lui permettant d'accroître sa charge utile. Pour le plus petit format (40m³), il pourra emporter jusqu'à 5 kg. Dans sa plus grande configuration, soit 90 m³, la charge utile de l'aéronef pourra atteindre les 35 kg. Il est capable d'assurer ses missions ISR (intelligence, surveillance, reconnaissance) même en présence de vents élevés, la limite étant fixée à 75 km/h.

Sa petite taille lui permet d'être facilement transporter « dans un camion de 14 m³. La plateforme est compacte et très facile à déployer ». Trois opérateurs suffisent à la mettre en œuvre.

Romain Chabert, directeur général d'Airstar Aeroposace, explique que le White Hawk a été « conçu pour des missions de courte et moyenne durée de surveillance, d'observation et de télécommunication ». Il répond parfaitement aux besoins des Etats en termes de sécurité intérieure. « Prêt à l'emploi, ce ballon captif est parfaitement adapté à la surveillance de grandes manifestations telles que les évènements sportifs, […] les rassemblements publics et manifestations, les flux migratoires, la lutte anti-drogue, ainsi que les contrôles des frontières, des lieux stratégiques et des axes de circulation », précise l'entreprise française.

Le ballon a été développé au Brésil, où il avait participé à la surveillance des Jeux de Rio. Airstar permettra la commercialisation du White Hawk en Europe et l'a, pour cela, mis aux normes européennes. « Nous mettons également notre expertise dans le domaine des ballons captifs et des règlementations aériennes au service de nos clients afin de les accompagner dans leurs démarches d'autorisations de vol dans leurs pays respectifs », ajoute Maxime Guichard, en charge du développement Défense et Sécurité.

Airstar Aerospace, également impliqué dans le projet Startobus, et Altave avaient profité de l'édition 2017 du salon du Bourget pour officialiser leur partenariat.

Airstar Aerospace Ballon White Hawk WestJet Anti-drones Armes laser Raytheon US Air Force

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription