0
Industrie
Airbus Group se met en situation de se retirer définitivement de Dassault Aviation
Airbus Group se met en situation de se retirer définitivement de Dassault Aviation
© Airbus Group

| yann cochennec

Airbus Group se met en situation de se retirer définitivement de Dassault Aviation

Airbus Group vient de confirmer l'information de l'agence Bloomberg selon laquelle le groupe européen s'est mis en situation de céder les parts qu'il détient encore dans le capital de Dassault Aviation. L'année dernière, Airbus Group avait vendu 18,75 % du capital du constructeur des avions de combat Rafale et des jets d'affaires Falcon pour environ 1,7 Md€. Cette nouvelle opération s'inscrit dans le calendrier évoqué par plusieurs responsables d'Airbus Group.

Son directeur financier s'était publiquement fixé une date limite, la fin de l'année 2016; tandis que le directeur de la stratégie avait indiqué que la cession des titres Dassault Aviation se ferait bien durant l'année 2016, en fonction des conditions de marché. Le montage choisi pour cette deuxième phase de cession est plus complexe que le premier.

Airbus Group projette donc "de céder environ 0,83 million d'actions qu'il détient dans Dassault Aviation, soit environ 9,05 % du capital, dans le cadre d'un placement privé par voie de construction accélérée d'un livre d'ordres". Dans le même temps, Dassault Aviation, dans le cadre de son programme de rachat d'actions, "envisage d'acquérir environ 5,5 % du capital de Dassault Aviation concomitamment au placement d'actions et ce au prix le plus bas entre le prix du placement d'actions et 980 euros".

Mais, simultanément au placement d'actions, Airbus Group "projette d'émettre des obligations venant à échéance en 2021 pour un montant nominal d'environ 1 Md€ échangeables en actions Dassault Aviation, avec une prime comprise entre 35 % et 40 % au dessus du prix du placement d'actions"

Et avec ce montage complexe pour le profane, Airbus Group se met donc en situation de céder la totalité de sa participation de 23,6 % dans Dassault Aviation "tout en conservant une exposition à la hausse sur les actions sous-jacentes aux obligations". Et "en cas d'échange de l'intégralité des obligations ou d'exercice de l'option de remboursement en actions", Airbus Group ne détiendra plus aucune action Dassault Aviation ni aucun droit de vote.

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription