0
Aviation Civile
Airbus A330neo : la campagne d'essais est lancée
Airbus A330neo : la campagne d'essais est lancée
© Airbus

| yann cochennec

Airbus A330neo : la campagne d'essais est lancée

Le premier Airbus A330neo d'essai a lancé ce 19 octobre une campagne qui impliquera trois appareils pour un total de 1 400 heures de vol. Certification et première livraison pour le milieu 2018.

C'est parti. En effectuant son premier vol ce jeudi 19 octobre, le premier Airbus A330neo d'essai, MSN1795, a lancé une campagne qui impliquera trois appareils : deux Airbus A330-900 et un A330-800. Le deuxième A330-900, MSN1813, et l'A330-800, MSN1888, rejoindront la campagne d'essais au cours de cette année, dès le mois de novembre, a précisé Odile Jubécourt, directrice du programme A330neo. Propulsés par des Rolls-Royce Trent 7000, les trois appareils doivent réaliser près de 1 400 heures de vol dont 1 100 pour les deux A330-900. La double certification européenne et américaine de l'Airbus A330-900 est attendue pour le milieu de l'année 2018. Celles de l'A330-800 est par contre programmée pour 2019.

Les premières livraisons de l'A330-900 aux clients débuteront dans la foulée des certifications. D'autant qu'un troisième A330-900, MSN1819, équipé d'une cabine passagers complète permettra de corriger tous les bugs éventuels rencontrés dans les différents systèmes de divertissement passagers et d'aides aux navigants commerciaux. Ce premier A330-900 de production sera livré à TAP Air Portugal qui sera la première étrenner la cabine "Airspace" inspirée de celle développée pour l'A350. "L'objectif de cette nouvelle cabine était d'optimiser la surface et l'espace de l'A330. Les rangements bagages ont donc été revus pour donner plus de place aux passagers. De même, nous avons gagné de la surface à l'arrière de l'avion en réorganisant l'implantation des offices. Ce qui a permis de gagner des sièges supplémentaires. Enfin, le concept d'entrée et d'accueil pour les passagers de l'A350 a été repris pour les A330neo", explique Odile Jubécourt.

S'arrachant de la piste à 9h 57 min ce 19 octobre, le premier A330-900 d'essais comptait à bord les pilotes d'essai Thierry Bourges, Thomas Wilhelm ainsi que le mécanicien d'essai Alain Pourchet. Dans la cabine, derrière les écrans de suivi et de mesures en temps réel des paramètres systèmes avions, les ingénieurs navigants d'essai Jean-Philippe Cottet, Emiliano Requena et Gert Wunderlich. L'appareil est revenu se poser à 14 h 14 min, au terme d'un vol sans histoires de près de 5 heures.

 

La campagne d'essais de l'Airbus A330neo comprend 1 400 heures de vol dont 1 100 heures pour l'A330-900
La campagne d'essais de l'Airbus A330neo comprend 1 400 heures de vol dont 1 100 heures pour l'A330-900 © Airbus
La campagne d'essais de l'Airbus A330neo comprend 1 400 heures de vol dont 1 100 heures pour l'A330-900

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription