0
 
AirAsia : la piste du terrorisme écartée
AirAsia : la piste du terrorisme écartée
© Airbus

| yann cochennec

AirAsia : la piste du terrorisme écartée

Les enquêteurs indonésiens viennent d'écarter la piste du terrorisme comme cause possible de l'accident de l'Airbus A320 d'AirAsia en Mer de Java en décembre dernier. "Les enregistrements des conversations dans le cockpit n'accréditent nullement la possibilité d'un attentat terroriste", vient d'annoncer la Commission indonésienne de sécurité des transports (NTSC).

"Nous n'avons entendu aucune autre voix à part celles des pilotes", indique Nurchayo Utomo, l'un des enquêteurs de la NTSC et qui ajoute : "nous n'avons pas entendu non plus de détonation ou d'explosion". Autre enquêteur, Andreas Hananto indique que les ultimes minutes de l'enregistrement audio étaient "surchargées de sons et d'alarmes qui devront être filtrés pour obtenir une transcription des échanges entre les deux pilotes".

L'Airbus A320 d'AirAsia s'est abîmé en Mer de Java, 40 minutes après son décollage de Surabaya, faisant 162 victimes, passagers et membres d'équipage.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription