1
Aviation Civile
Air France et Air Madagascar se déchirent en justice © DR

| HEGUY Jean-Baptiste

Air France et Air Madagascar se déchirent en justice

Le 12 décembre, Air France a réclamé devant le tribunal de commerce de Paris, 46 millions de dollars de loyers impayés, portant sur la location-vente de deux Airbus A340, s'ajoutant à 55 millions de dollars encore dus.

Alors que le développement du partenariat Air Austral/Air Madagascar bat son plein, le détricotage des relations entre Air Madagascar et Air France devrait se régler en justice. Selon la presse malgache, Air France a réclamé le 12 décembre dernier un montant de 46 millions de dollars de loyers impayés portant sur un contrat de location vente de deux A340 datant de 2012. 

Le problème est que ces deux avions n'ont jamais été vraiment utilisés par Air Madagascar. En effet, les deux avions avaient été mis de côté par Air France au moment de la signature du contrat, qui comportait une clause de réserve de propriété, jusqu'au versement de la dernière mensualité par Air Madagascar. Le contrat courant théoriquement jusqu'en 2020, la compagnie malgache a souhaité acquérir en avril 2018 par anticipation les deux appareils litigieux, mais Air France a riposté en évoquant une clause de restitution. 

La nouvelle audience du 13 février devra permettre de clarifier cet embrouillamini juridique. Si jamais le tribunal de commerce donne raison à Air France, le règlement des impayés devrait peser un peu plus dans le redressement financier d'Air Madagascar. 

A340 Air France Air Madagascar

Répondre à () :


Captcha
Liber | 06/08/2019 08:59

Un simple contrat de leasing...ou le locataire (air mada) ne paie pas les loyers,ni l'option d'achat et voudrait ...en plus...la propriété des avions...! Air Madagascar ne paie pas ses dettes depuis 60 ans....comme la Jirama (l'est malgache)!

| Connexion | Inscription