0
Industrie
Aerolia : gérer au mieux une forte croissance
Aerolia : gérer au mieux une forte croissance
© Aerolia

| Yann Cochennec

Aerolia : gérer au mieux une forte croissance

Ce n’est pas le travail qui manque chez Aerolia, entreprise spécialisée dans la conception et la production d’aérostructures. Bien au contraire. Et pour cette filiale d’EADS, tout l’enjeu est d’être capable d’accompagner et gérer au mieux une activité qui s’accroît à un rythme de 15 % à 20 % par an en moyenne. D’où la décision de s’organiser autour de trois directions opérationnelles confiées à des « poids lourds » à l’expérience « longue comme le bras ».

 

L’un d’entre eux était déjà chez Aerolia depuis 2010 comme directeur des programmes et ventes. Il s’agit de Dominique Salliot qui est promu responsable de la stratégie et du développement avec la charge des ventes, de la stratégie et de la gestion de projets. Avec derrière lui, vingt années d’expérience aux essais en vol et dans les directions des programmes avions au sein du groupe EADS.

 

Alain Tropis est nommé directeur général adjoint du développement avec la responsabilité de l’ingénierie, des programmes en développement Airbus A350, Bombardier Global 7000 et 8000 ainsi que de la recherche et du développement. Il était auparavant chez Airbus comme directeur en charge du centre de compétences Structures. Trente années d’expérience avec un savoir-faire dans le composite acquis sur les programmes ATR 72 (voilure), A340-500/600 (poutre ventrale), A380 (caisson central de voilure) et l’A350.

 

Le « petit nouveau » est Pierre Perdoux nommé directeur général adjoint Production des fuselages et pointes avant de la famille Airbus ainsi que des achats et de la chaîne des fournisseurs. Un « transfuge » de l’industrie automobile puisqu’il était précédemment directeur Industriel et Programmes de Faurecia Interieur System après avoir été directeur ingénierie et industriel de Plastic Omnium Auto.

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription