Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

Yemen : la Marine américaine prise pour cible, réplique

Tir de Tomahawk par la Marine américaine © US Navy

L'USS Nitze a tiré ce matin trois missiles de croisière Tomahawk contre des installations radars situées dans le territoire yéménite sous contrôle houthis. L'ensemble des sites a été détruit a indiqué le Pentagone.

 


Ces tirs, autorisés par le Président Obama, sont la réponse aux évènements qui ont vu l'USS Mason, un destroyer de l'US Navy pris pour cible. Le navire américain avait tiré trois missiles pour se défendre après avoir été la cible, dans la mer Rouge, de deux missiles de croisière présumés avoir été tirés par les forces houthis. Le mouvement chiite houthis, soutenu par l'Iran, a pris le contrôle d'une parti du Yemen. Une coalition menée par l'Arabie Saoudite tente de les renverser, à laquelle les Etats-Unis ne font pas (officiellement) parti.


L'USS Mason avait tiré deux missiles surface-air SM-2 (Standard Missile) et un Enhanced Sea Sparrow Missile (ESSM) afin d'intercepter les deux tirs. En plus de ces missiles, le navire américain a tiré ses leurres Nulka. L'USS Mason évoluait dans les eaux internationales au nord du détroit de Bab el-Mandeb au moment de l'attaque.  Selon un responsable américain « difficile de déterminer si ce sont les tirs américains qui ont conduit à la destruction du premier missile ou si de toute façon il se serait abimé en mer."
Le deuxième missile lancé depuis le Yémen a frappé l'eau sans être atteint par un missile américain.

Dans son communiqué, le Pentagone précise que « les États-Unis répondront à toute menace ».

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.