Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Armées Actualité Drones

Washington installe ses drones à Djibouti

Chabelley © Google Earth

Une base sortie de terre en moins d'un an : à en croire l'imagerie satellitaire publique, les Etats-Unis ont établi en 2012 et 2013 une nouvelle plateforme pour accueillir leurs drones de renseignement sur l'aérodrome de Chabelley, situé à 10 kilomètres au sud-ouest de l'aéroport international de Djibouti.

 

Daté d'octobre 2013, un cliché satellite y révèle la présence de trois MQ-1 Predator et deux MQ-9 Reaper. On y distingue également sept hangars dédiés à l'accueil d'engins de ce type, ce qui indique que le nombre réel de drones déployés sur place pourrait être encore plus important.

 

 

 

Une précédente image stockée par Google Earth et datée d'octobre 2012 montre qu'aucune infrastructure n'existait alors à cet endroit.

 

Selon nos informations, les Etats-Unis auraient récemment gonflé leur dispositif à Niamey, au Niger, avec l'envoi sur places de drones Reaper supplémentaires. Deux vecteurs de ce type y étaient déployés depuis près d'un an en soutien des opérations sur le Sahel. Ils y côtoient depuis janvier 2014 deux MQ-9 Reaper de l'armée de l'Air.

 

A terme, les aviateurs français espèrent disposer de deux systèmes (composé chacun de trois drones et une station-sol) Reaper en 2017, et quatre en 2019. Au moins un d'entre eux pourrait être basé à Djibouti pour assurer la surveillance de la partie est de la bande saharo-sahélienne.

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.