Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

Visite présidentielle aux Mureaux

A. Charmeau (au centre, la truelle à la main), entouré notamment de F. Hollande (à gauche), N. Chamussy (au fond), T. Mandon (à l'extrême droite), Jean-Yves Le Gall (à gauche), J. Woerner (dont on aperçoit le visage derrière M. Le Gall), P. Bonguet (au fo © D. Eskenazi/Airbus Safran Launchers

François Hollande a posé la première pierre de l'usine de construction du futur lanceur européen Ariane 6 sur le site d'Airbus Safran Launchers aux Mureaux.

Accompagné de Thierry Mandon, secrétaire d'Etat en charge de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le président de la République s'est rendu hier après-midi sur le site d'Airbus Safran Launchers des Mureaux (Yvelines), pour une cérémonie de la pose des nouvelles installations dédiées au futur lanceur européen, dont le contrat définitif de développement a été signé le 9 novembre dernier, et dont le premier vol est attendu pour 2020.

Participaient notamment à la cérémonie Alain Charmeau (président exécutif d'Airbus Safran Launchers), Nicolas Chamussy (vice-président exécutif de Space Systems), Patrick Bonguet (chef du programme Ariane 6 chez Airbus Safran Launchers), Jan Woerner (directeur général de l'Agence spatiale européenne), Jean-Yves Le Gall (président du Cnes) et Stéphane Israël (PDG d'Arianespace).

Près de 20 000 m2 de superficie.

Ces installations abriteront la production de l’étage inférieur d’Ariane 6 d'une part, et l'intégration de sa partie centrale d'autre part. Celle-ci, à la différence des lanceurs Ariane 5, s'effectuera à l'horizontale, « à la russe ». Une petite révolution qui permettra de gagner en efficacité, mais également de réaliser des économies substantielles, en érigeant un bâtiment plus simple, sans charpentes ni dispositifs roulants lourds, et potentiellement extensible.

Les installations s'étendront sur une surface d'envion 20 000 m2, situées à proximité de la Seine, afin de faciliter le transport martime des éléments du lanceur jusqu'au Havre.

 

 

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.