Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial Actualité Applications

Vega lance KazEOsat 1

Décollage de Vega VV03 © Arianespace

Le premier satellite d'observation de la Terre du Kazakhstan a été mis sur orbite par le petit lanceur européen Vega, qui engrange ainsi son troisième succès en trois vols.

 

Reporté de 24 heures à la suite d'un problème sur un ombilical de ventilation de la coiffe, le lanceur Vega VV03 a décollé de Kourou le 30 avril à 01h35 TU et a largué sa charge utile sur orbite héliosynchrone à 740 km d'altitude au bout de 55 minutes de vol.

 

L'étage supérieur AVUM devrait avoir effectué une manœuvre de désorbitation, mais aucune confirmation n'a été fournie par Arianespace.

 

Construit par Airbus DS, KazEOsat 1 (anciennement DZZ-HR) est un satellite de 830 kg basé sur la même plateforme agile Astrobus 500 que les satellites Pléiades et la dernière génération de satellites Spot.

 

Il est doté d'un instrument optique Naomi 310 en carbure de silicium également fourni par Airbus DS qui lui permet d'effectuer des prises de vues avec une résolution de 1 m en panchromatique et 4 m en multispectral, avec une fauchée de 20 km.

 

Compte-tenu de son orbite et de sa capacité de dépointage, il doit pouvoir couvrir n'importe quel point du territoire kazakh au moins une fois tous les trois jours.

 

Il fournira aussi des images de très haute qualité de l'ensemble du globe pour des applications de diverses natures : cartographie, cadastre, surveillance de l'environnement et du territoire, gestion des ressources et des catastrophes naturelles.

 

Estimé à 230 M€ pour une livraison sur orbite, KazEOsat 1 s'inscrit dans le cadre d'un vaste accord stratégique signé en mai 2009 entre Airbus DS et Kazakhstan Gharysh Sapary (KGS), la société nationale en charge du programme spatial kazakh. Cet accord recouvre également la réalisation d'un KazEOsat 2 à moyenne résolution par SSTL (Surrey Satellite Technology Ltd), filiale britannique d'Airbus DS, ainsi que la construction d'un centre d'assemblage,d' intégration et d'essais de satellites (AIT) à Astana.

 

KazEOsat 2 sera lancé en juillet sur Dnepr.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.