Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

Une retraite bien méritée pour les Tu-142M indiens

Les Tu-142 M de la marine indienne seront remplacés par des Boeing P-8I Neptune. © Boeing

La flotte indienne de Tupolev Tu-142M a été retirée de service lors d'une cérémonie officielle qui s'est tenue le 29 mars dernier. Après 29 ans de bons et loyaux services de patrouille maritime, les 8 appareils vont être remplacés par des Boeing P-8I Neptune.

«  Le Tu-142M est l'avion turbopropulseur le plus rapide du monde. Beaucoup de combattants ont eu du mal à intercepter cette machine à haute altitude. Les Tupolev ont été l'Oeil dans le Ciel de la marine indienne pendant 30 ans, fournissant des informations critiques en temps réel pour les opérations maritimes  », a déclaré la marine indienne lors de la cérémonie.

Les avions de patrouille maritime sont remplacés par 8 Boeing P-8I Neptune, commandés en 2009 pour 2,1 milliards de dollars. Une deuxième commande, portant quant à elle sur 4 appareils, a été passée auprès de Boeing en 2016 pour 1 milliard de dollars. Ce second lot devrait commencé à être livré en 2020, portant la nouvelle flotte à 12 avions.

Destinés à la marine indienne pour des missions de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine, les Tupolev sont entrés en service en 1988. Ils ont effectué au total 30 000 heures de vol, sans accident. Ils ont pris par à plusieurs opérations, notamment de lutte contre la piraterie.

Afin de répondre aux besoins de la marine indienne, ils ont subi de nombreuses modifications ces dernières années.

Les Tu-142M vont désormais être exposés dans un musée.

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.