Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Belgique

Une nouvelle salle blanche pour Antwerp Space

La salle blanche renforce considérablement la capacité industrielle d'Antwerp Space © Antwerp Space

Antwerp Space a inauguré ce mercredi sa nouvelle salle blanche. Ce nouvel espace permettra à la société belge, filiale du groupe OHB, de réaliser des composants importants au profit des programmes spatiaux dont ExoMars, JUICE et ARGO

Une surface au sol de 100m2, une hauteur moyenne de 3m, telles sont les mensurations de la nouvelle salle blanche d’Antwerp Space. Elle appartient à la catégorie ISO 8, ce qui signifie que pour un volume d’1m3, le nombre de particules supérieures à 5 micromètres autorisées est fixé à 29.300, soit dix fois moins que l’air ambiant. Et c’est d’ailleurs là que réside tout l’intérêt de cette installation qui vise à permettre l’intégration et les opérations de tests des équipements amenés à aller dans l’espace, dans une installation dépourvue de toute poussière comme l’est l’espace lui-même.

La nouvelle salle blanche sera utilisée dès ce mois de novembre pour la production de composants destinés à des programmes spatiaux de l’Agence Spatiale Européenne. Antwerp Space est ainsi responsable du sous-système de communication du véhicule spatial de la mission ExoMars 2020. La société anversoise est également responsable de la conception, de l’intégration et des tests de l’entièreté du sous-système de communication qui sera installé à bord de la sonde JUICE (Jupiter ICy moons Explorer) qui sera lancée en 2022. Enfin, Antwerp Space développe Argo, un modem innovant qui sera utilisé dans un nouveau terminal de communication destiné à la station spatiale ISS en 2018.

Antwerp Space, ex-filiale d’Alcatel intégrée en 2010 au groupe OHB, est spécialisée dans le domaine des communications spatiales et emploie 70 personnes. Son champ d’activités recouvre les sous-systèmes de communication et modems embarqués, les modems sols commerciaux, les convertisseurs de radiofréquences et les systèmes de test.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.