Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

Une nouvelle recrue pour le corps des astronautes européens

Matthias Maurer à l'occasion d'un vol parabolique, aux côtés de l'astronaute italienne Samantha Christoforetti. © Anneke Le Floc'h – ESA

L'Agence spatiale européenne présentait jeudi dernier au centre des opérations de Darmstadt en Allemagne son nouvel astronaute, Matthias Maurer. Ce scientifique allemand de bientôt 47 ans avait été candidat en 2008-2009.

Matthias Maurer, docteur en sciences des matériaux, pourra le confirmer : le métier d'astronaute rime aussi avec obstination et patience. Parvenu parmi les dix finalistes de la sélection de l'ESA de 2009 (sur 8 413 candidats au départ, issus de toute l'Europe), le scientifique allemand sera resté près de huit ans sur liste d'attente, sans jamais se décourager. Fort d'une solide expérience de chercheur à travers le monde (France, Espagne, Angleterre, Argentine et Corée du Sud), il a rejoint en 2010 le Centre d'entraînement des astronautes européens à Cologne, en tant qu'ingénieur-support et Eurocom (chargé des liaisons avec la Station spatiale internationale), mais également pour s'occuper de nouveaux projets au-delà de l'ISS, avec de nouveaux partenaires. Il a ainsi participé à plusieurs exercices aux côtés d'astronautes du monde entier, dans des conditions proches de l'exploration spatiale (mission souterraine Caves et séjour sous-marin Neemo) ou lors de vols paraboliques, et s'est mis à apprendre le chinois.

La Lune en ligne de mire ?

A bientôt 47 ans, Matthias Maurer profite aujourd'hui du vieillissement du corps des astronautes de l'ESA et des perspectives plus nombreuses de séjours européens de longue durée à bord de l'ISS, entre 2020 et 2024, voire de missions lointaines au-delà...

L'annonce de sa nomination officielle a été faite par l'ESA le 25 janvier dernier, mais le début de sa formation initiale a en réalité démarré en juillet 2015.

« Bienvenue à bord, @Explornaut (nom du compte Twitter de Matthias Maurer) !, a écrit Thomas Pesquet le 2 février depuis la station. Matthias et moi avons travaillé ensemble à l’EAC. C’est formidable de voir un visage familier rejoindre le corps des astronautes ! »

Et l’astronaute italien Luca Parmitano d’ajouter : « Mon co-équipier des missions Caves et Pangea a l’air en forme ! Ne serait-ce pas génial d'avoir plusieurs membres d'équipage ESA sur orbite en même temps ? »

 

Matthias Maurer en bref

Né le 10 mars 1970 à Saint-Wendel (Sarre, Allemagne)
1999-2004 : doctorant en sciences des matériaux
2006-2010 : ingénieur de projet pour produits médicaux jetables et filtres sanguins pour la dialyse
2008-2009 : candidat à la troisième sélection d'astronautes de l'ESA
Depuis 2010 : ingénieur au Centre européen des astronautes de l'ESA
Septembre 2014 : participation à la mission Caves 2014 de l'ESA
Depuis juillet 2015 : suivi de la formation de base des astronautes
Juillet-août 2016 : participation à la mission Neemo-21 de la Nasa
25 janvier 2017 : intégration officielle au Corps européen des astronautes

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.