Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Sciences

Une nouvelle lune autour de Saturne dotée d’une crête équatoriale

A une distance de 24 572 km, Pan se dévoile... © NASA/JPL

La sonde américaine Cassini, qui vit actuellement ses derniers mois d'existence, vient de passer au plus près de Pan, l’une des petites lunes de Saturne : elle révèle sa forme extraordinaire, avec une résolution inédite.

Pan (S XVIII Pan) est un petit satellite berger de Saturne, assez massif cependant pour nettoyer l'espace autour de lui et créer une division parmi les anneaux de la planète (la division d’Encke). Il constitue la deuxième lune la plus proche de la géante gazeuse, évoluant à une distance de 133 580 km en moyenne. Il a été observé pour la première fois le 22 août 1981 par la sonde américaine Voyage 2, mais seulement découvert dans les archives de la mission le 16 juillet 1990 par l’astronome américain Mark R. Showalter, de l’institut Seti. Il a alors reçu le nom d’une divinité de la nature grecque, protectrice des bergers et des troupeaux.

Plusieurs observations effectuées par la sonde américaine Cassini entre 2006 et 2008 avaient permis de préciser le diamètre moyen de Pan, d’environ 28 km, et surtout de connaître son aspect général : une forme oblongue et irrégulière, alors que les petits satellites naturels sont généralement sphériques et lisses. Le 7 mars, Cassini a réalisé cette ultime prise de vue de Pan, à une distance de 24 572 km, révélant la présence d’une crête équatoriale, probablement constituée par accrétion de poussières des anneaux de Saturne. L’ensemble évoque une soucoupe volante ou tout un tas d’aliments : ravioli, madeleine, noix… ou burger avec du fromage qui dépasse…

Exception saturnienne.
Pan n'est pas la seule lune autour de Saturne qui présente une telle excroissance équatoriale, les astronomes ayant effectué en 2004 la même découverte, également grâce à Cassini, sur Atlas (30 km de diamètre). Ces bizarreries n'ont jamais été observées autour d’autres planètes du système solaire, et pourraient remettre en cause les équations de Maxwell-Lorentz de l’électromagnétisme au voisinage de Saturne...

Fin de mission prochaine.
Lancée en octobre 1997 et placée sur orbite autour de Jupiter en juillet 2004, la sonde Cassini de la Nasa a entamé en novembre dernier sa descente finale. Elle finira son incroyable périple en septembre prochain, dans l’atmosphère épaisse de la planète.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.