Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Sciences

Un spectromètre ultraviolet franco-russe pour la mission BepiColombo

Vue d'artiste de l'orbiteur MPO. © CNES

Le Cnes et l'agence russe Roscosmos ont signé un accord de mise en œuvre d'un spectromètre ultraviolet pour la mission BepiColombo de l’Agence spatiale européenne, à destination de la planète Mercure.

La Russie rejoint la mission européenne d'étude de Mercure, par le biais d'un accord signé cette semaine avec le Cnes, maître d’ouvrage de la contribution française.
L'agence spatiale Roscosmos est en effet associée au développement de l'instrument Phebus, intégré sur la sonde MPO (Mercury Planetary Orbiter), et dédié à l’étude de l’exosphère de la planète. Elle sera responsable des mécanismes de rotation de visée du spectromètre,qu'elle confiera à l’Institut de Recherches Spatiales de l’Académie des Sciences Russe (IKI RAN), et prendra part aux travaux d’interface de l’instrument, ainsi qu’aux essais associés.
De son côté, le Cnes va gérer le développement et l’intégration au niveau système de l’instrument, et soutenir les activités du Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales (LATMOS, CNRS), sélectionné pour ce projet, pendant toute la phase opérationnelle de la mission.

Sept ans de voyage.
La mission BepiColombo de l'ESA doit être lancée vers Mercure en avril 2018, pour une arrivée à destination en 2025.
Elle étudiera durant un an la composition de la surface de la planète et de son environnement, et en particulier de sa face cachée  : estimation de son stade d’évolution géologique, étude de la composition chimique de sa surface et de sa structure interne, analyse de l’origine de son champ magnétique et étude de son interaction avec le vent solaire, recherche de la présence ou de l’absence de glace dans les régions polaires.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.