Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Forces armées

Trois ans d'opération Chammal

L'engagement français au Levant se poursuit. © EMA

Les forces armées françaises sont engagées depuis désormais trois ans dans la lutte contre Daesh. Au total, les appareils français ont réalisé 7136 sorties et 1375 frappes pour 2152 objectifs neutralisés annonce l'Etat Major des Armées.

Le 15 septembre 2014, un Rafale effectue, depuis les Emirats Arabes Unis, un vol de reconnaissance au dessus du territoire Irakien. Cette première mission marque le début de l'engagement des forces françaises au Levant, visant à chasser Deash d'Irak et de Syrie. Le 19 septembre 2014, l'opération Chammal est officiellement lancée avec les premières frappes. 

Chammal comporte bien sûr un important volet aérien. Dans un premier temps les missions d'appui des forces irakiennes, de reconnaissance et les frappes ciblées sont conduites par les Rafale basés de façon permanente aux Emirats Arabes Unis. Des AWACS et des ravitailleurs C-135 sont également impliqués. A partir de décembre 2014, une base aérienne projetée est mise en place en Jordanie. Elle accueille d'abord des Mirage 2000D. Par la suite, des Mirage 2000N seront également déployés sur place ainsi qu'un ATL2 de la Marine Nationale. Cette base est désormais occupées par des Rafale Air et Marine. Les Rafale M, justement, sont déployés pour la première fois dans l'opération Chammal en février 2015 avec le porte-avions "Charles de Gaulle". Celui-ci embarque également des Super Etendard Modernisés et des Hawkeye. Suivront deux autres déploiements du groupe aéronaval. La dernière de ces missions marque le passage de l'aéronavale au "tout Rafale". L'armée de l'Air maintient, elle, un dispositif permanent en Jordanie et aux Emirats Arabes Unis.

En septembre 2015, Chammal étend son champ d'action à la Syrie. Pour l'Etat Major des armées, l'opération Chammal est un succès. En septembre 2014, les frappes de la coalition permettent de stopper la progression de Daesh en Irak. Depuis l'action des forces aériennes alliées a joué un rôle important dans la libération de l'Irak est dans le recul de Daesh en Irak comme en Syrie. 

Trois ans plus tard, l'effort français se poursuit. Du 13 au 19 septembre 2017, les appareils français ont réalisés 41 sorties pour 6 frappes et 8 objectifs neutralisés.

L'oppération Chammal comporte également un volet terrestre avec des missions de formation auprès de l'armée irakienne et le déploiement de moyens d'artillerie pour appuyer ces mêmes troupes irakiennes. La Marine Nationale a également déployé à plusieurs reprises des frégates dans le Golfe notamment pour des missions de défense aérienne. 
 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.