Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Technologies

TeamIndus émettra depuis la Lune grâce à un transpondeur espagnol

Transpondeur en bande S développé par Thales Alenia Space en Espagne. © Pierre-François Mouriaux/Air & Cosmos

L'équipe indienne TeamIndus, engagée dans le Google Lunar XPrize, a choisi Thales Alenia Space en Espagne pour la fourniture du transpondeur qui équipera son petit rover d'exploration lunaire, début 2018.

Dans le cadre du concours Google Lunar X Price, l'équipe indienne TeamIndus ambitionne de déposer sur la Lune, en janvier 2018, un robot mobile en aluminium de 5 kg, baptisé ECA. L'objectif sera de parcourir au moins 500 mètres sur la surface sélène et de transmettre des images et des vidéos haute définition vers la Terre. TeamIndus, basée à Bangalore, figure parmi les cinq derniers finalistes privés de la compétition et a déjà reçu un prix de 1 M$, en reconnaissance de la maturité technique de son projet, autorisant la signature d'un contrat avec la société nationale Antrix Corporation pour un lancement à l'aide du PSLV indien. En janvier dernier, le Cnes s'était engagé à fournir pour la mission deux caméras couleur miniatures, développées en partenariat avec l’industriel français 3D Plus.

 

Premier exportateur espagnol.

Pour la fourniture du transpondeur de communication en bande S qui permettra la transmission des images et des vidéos prises par le rover, TeamIndus vient de faire appel à Thales Alenia Space en Espagne. Cette dernière, implantée à Madrid depuis 1988, est la première société spatiale en Espagne, et la première société du pays à l'export (70% vers Europe, 13% vers les Etats-Unis et 15% vers le reste du monde). Parmi les équipements et sous-systèmes qu'elle fabrique, elle s'est notamment spécialisée dans les transpondeurs basse fréquence, et produit une trentaine de transpondeurs en bande S par an.

« Nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés par TeamIndus pour participer à cette aventure lunaire passionnante, grâce à notre expérience reconnue en Espagne en matière de systèmes de communication pour les satellites et pour les sondes interplanétaires », se réjouit Eduardo Bellido, PDG de Thales Alenia Space en Espagne.

Le mois dernier, Thales Alenia Space en Espagne a expédié vers la Corée du Sud le dernier des trois panneaux de communication qu'il a assemblés pour les charges utiles des satellites géostationnaires d'observation de la Terre Geo-Kompsat 2, prévus pour 2018-2019. Le panneau sera installé sur l'exemplaire 2B, dédié à la surveillance des océans.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.