Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Armées Actualité Défense

Syrie : retrait progressif des forces russes

Les MiG-29SMT ont quitté la Syrie, suite à la défaite de l'Etat Islamique. © Ministry of Defence of the Russian Federation

Lors d'une visite surprise en Syrie, le 11 décembre, Vladimir Poutine a déclaré que les troupes russes allaient être progressivement retirées du pays. Quelques jours auparavant le colonel-général Rudskoy annonçait la défaite de l'Etat Islamique.

Suite à l'annonce de Vladimir Poutine, plusieurs appareils russes sont retournés sur leur base aérienne d'origine, parmi lesquels des A-50 AEW (avion de détection et de commandement) et des An-72. Les MiG-29SMT ont ensuite suivi et sont retournés sur la base d'Astrakhan. Enfin, les bombardiers Su-34 sont arrivés à Khabarovsk Krai le 14 décembre. Ils étaient accompagnés des équipages et des pilotes, lesquels ont été félicités, dès leur retour, pour les missions accomplies.

Cette décision du retrait des forces russes fait donc suite au discours du colonel général Sergei Rudskoy, le 7 décembre. Il avait ainsi déclaré que les forces armées russes avaient accompli leur mission de contre-terrorisme avec succès. « Dorénavant, il n'y a plus aucun territoire contrôlé par l'Etat Islamique en Syrie. Le pays a été entièrement libéré de cette organisation terroriste », a-t-il ajouté.

La Russie entend désormais participer aux missions de rétablissement de la paix. Moscou soutient également les initiatives permettant le retour des réfugiés. Un centre de réconciliation russe a notamment été mis en œuvre afin de favoriser le dialogue entre les parties adverses.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.