Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Equipementiers Actualité Publi-reportage

Success Story Mitsubishi Materials : Quand la différence stimule la performance…

Fraise à embout Imx - usinage pièce aéronautique en aluminium © MMC France

Dédiée principalement à l’usinage de pièces aluminium et inox, Cap Méca, la filiale de Calip Group est implantée depuis 1994 à Argences, près de Caen (14). Son usine circulaire est une invitation à « penser autrement la Mécanique ». Son puits de lumière irradie aussi bien l’atelier que la partie administrative. Marc Sevestre, son président directeur général,  encourage le dynamisme de ses équipes : “ Notre entreprise est entièrement tournée vers ce qui va donner de la valeur aux produits de nos clients : la qualité, le design ou encore notre capacité à améliorer, voire repenser le mode de fabrication du produit final ”.

Habituée à produire pour le compte de grands donneurs d’ordres de l’électronique, énergie, aéronautique, optique, médical, Cap Méca travaille la matière sous toutes ses formes : pièces de fonderie, matricées ou taillées dans la masse. Ici, la qualité des outils Mitsubishi Materials est appréciée depuis plus de quinze ans. Christophe Queval, le responsable outils pour tout l’atelier, soit une quinzaine de centres d’usinage, apprécie les visites régulières d’Arnaud Panaget, technico-commercial MMC Metal France, filiale française du groupe Mitsubishi Materials. Leurs échanges sont constructifs quant aux  possibilités offertes par la technologie des outils du carburier. Adepte de la veille technologique, Christophe Queval est le premier intéressé lorsqu’un nouveau produit arrive sur le marché. Ce fut le cas pour les fraises à embout interchangeable de la gamme iMX.

Dès la première présentation du produit iMX, Christophe Queval a montré son intérêt pour un concept qui remplace avantageusement les fraises carbure monobloc et leurs incontournables réaffutages. L’iMX pourrait devenir une solution innovante pour Cap Méca ; son embout interchangeable, sa connexion cône-face et son porte-outil, tout en carbure monobloc doivent garantir une précision, une rigidité et une productivité optimales pour la réalisation de poches profondes, une opération que l’on exécute au quotidien dans l’atelier. Ensemble, ils ont imaginé les projets qui pourraient être concernés par cet outil dans l’atelier. Ils ont étudié un modèle de boitier électronique produit en séries répétitives de 25 à 50 unités et réalisé à partir d’un bloc d’aluminium. Pour les applications d’ébauche, l’outil est utilisé en rainurage, contournage et trèflage dans d’importantes profondeurs avant les opérations de finition.

Avec l’appui de l’expertise de Franck Lebœuf, ingénieur d’application MMC Metal France, Arnaud Panaget  a pu confirmer la parfaite adaptation des fraises iMX pour ce type d’usinage. Christophe Queval a suggéré d’apporter deux points d’évolution à l’outil standard du catalogue pour répondre à ses  besoins : l’allongement de la hauteur de coupe afin de réduire le temps de parcours outil et, l’intégration de l’arrosage au niveau de la goujure polie glacé, pour favoriser le dégagement du copeau sur une hauteur importante. Franck Leboeuf a confirmé la faisabilité de ces adaptations.

Arnaud Panaget et Fabrice Bouquety, responsable régional MMC Metal France ont étudié une solution pour produire de façon économique une série d’outils iMX « au standard modifié ». Ce challenge, Arnaud Panaget l’a relevé en proposant une solution d’usinage  qui concilie les gains de productivité envisagés par Franck Lebœuf sans altérer la rentabilité économique de ces outils optimisés.

De retour chez Cap Méca, Arnaud Panaget a fait part de ces préconisations à son interlocuteur. Celui-ci a été séduit par cette recherche de perfectionnement de la « solution client ». Pleinement confiants sur cette proposition, les deux partenaires ont lancé de suite l’approvisionnement d’un lot complet de rallonges et d’embouts semi-standards

 iMX Ø 10 et 16 mm pour être opérationnels dans les meilleurs délais. L’intégration de ces outils sur une première machine a été suivie de très près par Christophe Queval. Il s’agit pour lui de bien prendre la mesure des qualités de cette famille d’outils afin d’optimiser les stratégies d’usinage. “ Je dois définir le juste équilibre entre les gains de productivité et une usure modérée des embouts iMX ”. 

Une première évaluation a été effectuée pour un boitier électronique réalisé à partir d’un bloc en alliage d'aluminium 7075. Le changement du processus d’usinage a conduit à une réduction de l’ordre de 40 minutes du temps de cycle par pièce, d’une durée initiale de 3h40. Dans le cas présent qui concerne le fraisage de minces parois, la qualité et fiabilité en production ont également été améliorées. De par la géométrie variable de son hélice et de son pas, la fraise iMX élimine les phénomènes vibratoires précédemment rencontrés et réduit le risque de rebuts.  Les préconisations du service technique MMC Metal France se sont avérées judicieuses. L’augmentation de la hauteur de coupe a permis un haut débit matière en toute sécurité malgré des vitesses de coupe et d’avance plus importantes qu’en usinage traditionnel avec des fraises monobloc.

Depuis juillet 2016, de nombreuses références pièces sont produites avec des fraises  à embouts interchangeables iMX constate Christophe Queval. “ Nous avons créé une bibliothèque complète de rallonges et d’outils iMX. Celle-ci constitue un standard pour notre service programmation qui dispose d’un nouveau référentiel de vitesses de coupe. En atelier, le changement d’embout sur les rallonges ne nécessite pas de préréglage. La liaison par un cône-face en carbure rectifié de l’embout iMX sur son porte-outil garantit la précision du positionnement et sa parfaite concentricité. Le travail de l’opérateur est facilité d’autant que la longévité des outils est bien supérieure aux fraises carbure monobloc précédemment utilisées ”. 

L’arrivée des fraises iMX à embouts interchangeables de Mitsubishi Materials impacte sensiblement une part importante de la production se félicite Marc Sevestre. “ La fidélité de nos clients tient dans la reconnaissance de ce que nous sommes capables de leur apporter, à savoir des améliorations sur les produits et une meilleure productivité.” et d’ajouter “ L’étude de Christophe Queval portant sur six mois de réalisation d’une référence produit a démontré une économie de 15 000 € avec une qualité augmentée. Ce sont ces améliorations que nous mettons en avant et qui rassurent nos clients sur notre capacité à les accompagner dans l’étude et la réalisation de produits concurrentiels ”.

Le développement des savoir-faire et de la performance est la raison fondatrice de la société Calip Group. Née de l’alliance de deux industriels en mécanique de précision : Cap Group et MGF Grimaldi, elle se donne les moyens de prolonger l’expertise au service du client. Un département R&D assure cette dynamique vers le futur. Il étudie entre autre les phénomènes de mémoire de la matière liés aux sollicitations en usinage et aux traitements de surfaces des cloisons étroites, l’optimisation des fabrications de composants en titane… “ Voici notre projet d’entreprise « en action » pour penser autrement la Mécanique » et inscrire la qualité du produit dans son esthétique ” résume Marc Sevestre, son promoteur.

Fabrice Bouquety – Responsable Régional MMC Metal France | Marc Sevestre -  Président Directeur Général Cap Group | Christophe Queval – Responsable outils Cap Méca | Arnaud Panaget – Technico-Commercial MMC Metal France

 

 

 

 

 

 

A propos de CAP GROUP

Inscrite dans une culture d'entreprise familiale depuis 1994, CAP GROUP est une entreprise spécialisée dans la mécanique sous toutes ses formes. A partir de la définition du projet, nos services mettront tout en œuvre pour vous apporter la meilleure solution.

• Cap Méca, située à Argences (14) est spécialisée dans l’usinage de l’aluminium en petite, moyenne et grande série grâce à ses 16 centres UGV 3, 4 et 5 axes

• CAP Profilé située à Lisieux (14) est spécialisée dans l’usinage de profilé aluminium.

• CAP Romania située à Oradéa est spécialisée dans la mécanique générale.

Les hommes du groupe soit 170 collaborateurs s'accordent afin de créer la meilleure dynamique pour la réussite de nos clients autour de leurs valeurs de service, de disponibilité et d’adaptation.

La dynamique essentielle est notre véritable engagement.

En savoir plus: www.cap-group.fr

 

A PROPOS DE MMC Metal France

MMC Metal France, basée à Orsay (France),  est une des 7 filiales Européennes  du groupe Japonais Mitsubishi Materials Corporation, Division outils de coupe. Depuis sa création en 1992, la société fournit des outils coupants de précision et propose des solutions intégrées pour l’automobile, l’aéronautique, le médical et l’industrie moules & matrices. MMC Metal France reporte au siège Européen en Allemagne. Avec un grand nombre de partenaires qualifiés, MMC Metal France est en mesure de proposer une gamme variée d’outils de précision pour le tournage, le fraisage et le perçage à l’Industrie Française.

A PROPOS DE MMC Metal France

MMC Metal France, basée à Orsay (France),  est une des 7 filiales Européennes  du groupe Japonais Mitsubishi Materials Corporation, Division outils de coupe. Depuis sa création en 1992, la société fournit des outils coupants de précision et propose des solutions intégrées pour l’automobile, l’aéronautique, le médical et l’industrie moules & matrices. MMC Metal France reporte au siège Européen en Allemagne. Avec un grand nombre de partenaires qualifiés, MMC Metal France est en mesure de proposer une gamme variée d’outils de précision pour le tournage, le fraisage et le perçage à l’Industrie Française.

 

Mitsubishi Materials Corporation emploie plus de 23 000 personnes dans 77 pays, opérant avec différents sièges sociaux en Europe, en Inde, au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, au Japon et en Thaïlande, un centre moderne de Recherche et Développement au Japon ainsi que différents sites de production à travers le monde dont un en Espagne. Pour plus d’information : www.mmc-hardmetal.com  I  www.mitsubishicarbide.com

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.