Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Satellites Actualité Transport spatial

SpaceX : retour en vol annoncé le 8 janvier

Encapsulage des satellites Iridium fin décembre au somment du lanceur Falcon 9. © SpaceX

Quatre mois après la destruction du lanceur Falcon 9 sur son pas de tir lors d'un essai statique, la société d'Elon Musk entend reprendre ses activités dimanche prochain, avec le lancement de 10 satellites Iridium Next.

L'enquête chargée de déterminer les causes de l'explosion du Falcon 9, le 1er septembre dernier, sur le pas de tir SLC-40 de Cape Canaveral n'aura pris que quatre mois, s'appuyant notamment sur l'analyse de plus de 3 000 enregistrements de données vidéo et de télémétrie. Hier (2 janvier), sur son site Internet, SpaceX en présentait les conclusions : la défaillance s'est produite au niveau d'un des trois réservoirs composites COPV (Composite Overwrapped Pressure Vessel), destinés à stocker l'hélium liquide qui assure la pression du réservoir d'oxygène liquide du deuxième étage du lanceur. L'accumulation et la solidification d'oxygène dans une déformation de la doublure intérieure du COPV a probablement provoqué son inflammation. SpaceX va donc prochainement modifier la conception de la pièce afin de permettre un remplissage en hélium à des températures plus chaudes.

 

J-5.

En attendant, le retour en vol est annoncé pour ce dimanche 8 janvier, à 18h28 UTC. Le 30e Falcon 9 (le 10e en version Full Thrust) doit avoir lieu depuis la base militaire de Vandenberg, en Californie, et emporter les dix premiers exemplaires de la constellation Iridium Next. Celle-ci doit remplacer d'ici la fin de l'année les 72 satellites de télécommunications mis en service entre mai 1997 et juin 2002, et toujours en service. La masse totale au décollage sera de 9,6 tonnes, et l'altitude visée de 780 km. Un lancement particulièrement sous pression !

Par ailleurs, SpaceX semble programmer plus d'une vingtaine de lancements Falcon 9 cette année, pour la plupart depuis la Floride, et ce, dès la fin du mois (date encore à déterminer).

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.