Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Maintenance Actualité MRO Actualité Salons Actualité Singapore Airshow 2018

Singapore Airshow 2018 : Singapore Component Solutions inaugure ses nouveaux locaux.

La coentreprise d'AFI KLM E&M et de Sabena technics emploiera 200 personnes en 2022. © Singapore Component Solutions

AFI KLM E&M et Sabena technics ont inauguré les nouveaux locaux MRO de leur coentreprise à Singapour. Singapore Component Solutions disposera à terme de 6 000 m2 et emploiera 200 personnes.

Le Singapore Airshow 2018 a été l'occasion pour AFI KLM E&M et Sabena technics d'inaugurer officiellement, ce 6 février, les locaux de leur coentreprise à Singapour et baptisée Singapore Component Solutions. L'atelier MRO dédié ATR ouvert en 2016 par Sabena technics sur 1 800 m2 va désormais très vite s'agrandir sous l'impulsion du partenariat noué avec AFI KLM E&M. La superficie totale sera de 6 000 m2 à terme "avec la prise de trois nouveaux bâtiments au sein du Seletar Aerospace Park", indique Thibaut Campion, co-président de Singapore Component Solutions et issu de Sabena technics. L'autre co-président est Jacques Montmayeur qui vient lui d'AFI KLM E&M. La coentreprise s'apprête à doubler ses effectifs dès cette année et emploiera 200 personnes en 2022.

Ouvert en 2016, l'atelier initial de Sabena technics emploie actuellement une cinquantaine de personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 7 M$ en 2017, indique de son côté Philippe Deslile, directeur général de Sabena technics Asia. les deux partenaires se connaissent et travaillent ensemble dans le cadre d'un contrat de maintenance en ligne sur l'aéroport de Paris/Orly et d'un autre contrat portant sur des modifications cabine passagers de Boeing 777-300ER pour le compte d'Air France. Si Sabena technics dispose d'une solide base de clients ATR et Fokker en Asie du Sud-Est, AFI KLM E&M apporte son portefeuille de plus en plus conséquent d'opérateurs Airbus A320 asiatiques : AirAsia, Cebu Pacific, Jeju Air et l'indienne IndiGo à la fois pour ses A320 mais aussi pour ses ATR 72-600.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.