Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Applications

SES va commander trois satellites et signe avec Arianespace

Vue d'artiste de SES-12, Eurostar E3000 EOR d'Airbus DS © Airbus DS

L'opérateur international SES, basé au Luxembourg, vient de signer un contrat de lancement avec Arianespace et s'apprête à passer commande à l'industrie de trois nouveaux satellites d'ici la fin février.

Le contrat avec Arianespace, signé le 16 janvier, porte sur la mise sur orbite fin 2017 de SES-12, un satellite à propulsion électrique de 5,3 t commandé à Airbus Defence & Space en juillet dernier.

Deux des prochains satellites en commande, SES -14 et 15, desserviront l'Amérique latine grâce aux positions orbitales et aux fréquences récemment acquises par SES. Leur lancement est prévu pour 2017/2018.

Le troisième, SES-16, sera exploité à 28,2° Est par une nouvelle filiale créée à parité avec le gouvernement luxembourgeois dans le cadre du projet GovSat. La SES et le Grand Duché investiront 50 M€ chacun et 125 M€ seront levés auprès des banques.

Ce satellite en bandes X et Ka servira à des liaisons gouvernementales sécurisées. Il permettra au Luxembourg d'assurer ses responsabilités envers l'Otan. Le reste des capacités sera commercialisé par la nouvelle filiale selon un schéma déjà en œuvre aux Etats-Unis avec SES Government Solutions auprès du Pentagone.

Le lancement est prévu fin 2017.

SES a déjà quatre satellites en commandes auprès de Boeing (SES-9) et d'Airbus Defence & Space (SES-10, SES-11/Echostar 105 et SES-12). L'investissement total représenté par ces sept programmes avoisine les 2 Md€.

A la clôture de ses comptes, le 20 février, SES pourrait s'affirmer comme le premier opérateur mondial en terme de chiffres d'affaires, devant Intelsat, et avec plus de 1 Md d'utilisateurs directs et indirects.

SES exploite actuellement 54 satellites sur orbite géostationnaire, auxquel il convient d'ajouter les douze satellites sur orbite moyenne d'O3B, sa filiale à 47%.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.