Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de mission Actualité Défense

Saab dévoile le premier GlobalEye

Les Emirats Arabes Unis sont le premier client du GlobalEye © Emmanuel Huberdeau

Air & Cosmos a assisté à la présentation du premier avion de guet aérien et de surveillance GlobalEye de Saab. L'appareil fait partie d'une série de trois avions commandés par les Emirats Arabes Unis.

Vendredi 23 février, Saab avait convié la presse internationale sur son site de Linköping au sud est de Stokholm pour présenter le premier GlobalEye produit. 

Cet avion est l'un des trois commandés à partir de novembre 2015 par les Emirats Arabes Unis. La force aérienne locale opère déjà deux Saab 340 de guet aérien, qui avaient été fournis en tant que solution intermédiaire.

Le GlobalEye a été conçu et développé spécifiquement pour répondre au besoin emirien. Il s'agit selon Saab du premier avion de surveillance multi-missions pouvant être utilisé dans les trois domaines : terre/air/mer. 

Saab a sélectionné le Global 6000 de Bombardier comme plateforme en raison notamment de son autonomie. L'avion a ensuite été significativement modifié. 

Le GlobalEye est à la fois un avion de guet aérien et un appareil du surveillance maritime et terrestre. Il est équipé pour la veille aérienne du radar Erieye ER (Extended Range) qui est selon Saab le radar embarqué le plus performant au monde. Sa portée a été accrue de 70% par rapport à la précédente version. Pour l'identification et la classification le GlobalEye est doté de systèmes de guerre électronique et d'un IFF (fournis par Thales). Pour la surveillance maritime et terrestre, on retrouve sous l'appareil un radar SeaSpray de Leonardo et une boule electro optique. Saab met en avant la fusion des données acquises par tous ces capteurs au sein d'un nouveau système C2 multi-missions. L'avion  peut embarquer cinq opérateurs (et deux pilotes). Mais les systèmes peuvent aussi être opérés depuis le sol. Le GlobalEye emporte aussi un ensemble de système de communication dont des liaisons de données et un système de communication par satellites. 

Pour l'instant, les Emirats Arabes Unis sont l'unique client du GlobalEye. Mais Saab voit des opportunités pour ce concept en Asie et en Amérique Latine. En Europe le groupe suédois espère pouvoir convaincre ses propres forces armées mais aussi l'OTAN qui prévoit de remplacer sa flotte d'Awacs. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.