Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Ryanair veut réduire au maximum l'emport de bagages en cabine

Ryanair étend encore sa toile depuis la Belgique © Ryanair

A partir du 1er novembre, les passagers ne pourront plus prendre qu'un sac à main ou un ordinateur en cabine, sans deuxième bagage gratuit. Pour conserver le droit aux deux bagages en cabine, ils devront payer un surcoût de 5 euros.

La compagnie vient d'annoncer un changement important dans sa politique de transport de bagages. A compter du 1er novembre, les clients non prioritaires devront mettre leur deuxième bagage cabine (hors les sacs à main et les ordinateur portables) en soute en le laissant à la porte d'embarquement. Ryanair justifie ce changement par le fait qu'il n'y a pas assez de place dans les racks pour le volume que représentent les bagages à main et que cet emport trop important peut provoquer des retards à l'embarquement et lors du départ des vols. Seuls les clients ayant réservé l'embarquement prioritaire sont autorisés à emporter deux bagages en cabine, moyennant un surcoût de 5 euros au moment de la réservation. 

En clair, Ryanair fait donc payer l'emport de bagages en cabine. Pour faire bonne mesure, la compagnie low cost fait parallèlement passer le poids autorisé d'un bagage enregistré de 15 à 20 kilos et les frais d'enregistrement des bagages en soute passent de 35 à 25 euros. Encore faudra-t-il être prévoyant pour opérer à cet enregistrement dès la réservation, car sinon le passager devra payer le prix fort au moment de l'embarquement. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.