Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Systèmes

RT accroit l'autonomie de ses aérostats

Le Skystar 180 peut mener des missions d'observation de jour comme de nuit. © RT

A l'issue de 18 mois de R&D, la société israélienne RT est parvenue à augmenter l'autonomie de ses aérostats.

Le 11 juillet, l'entreprise RT a dévoilé un nouveau système permettant d'accroître l'autonomie de ses aérostats. Ils peuvent désormais rester dans les airs pendant 150 heures sans être rechargés en hélium. Les travaux de la société se sont concentrés sur le réservoir d'hélium des aéronefs. Grâce à l'ajout d'un matériel plastique, la consommation de ce gaz est réduite. Cela permet de laisser plus longtemps les aérostats dans les airs et de réduire les coûts d'utilisation.

En parallèle, RT est parvenue à mettre au point un système permettant de recycler l'hélium utilisée par les aérostats. Cette technologie permet de conserver 90% du gaz lors du changement de réservoir. « Ensemble, ces deux développements nous permettent d'améliorer les capacités et les performances des systèmes d'aérostat Skystar, tout en minimisant les coûts d'opération », s'est réjouit Rami Shmueli, PDG de RT.

L'entreprise, qui exposait sur le salon Eurosatory, propose ainsi à la vente « la famille d'aérostats SkyStarTM, destinée à être utilisée dans les applications de renseignement, de surveillance, de reconnaissance et de communication », rapporte RT. Facilement transportables et déployables, ces systèmes ont été conçus afin de pouvoir réaliser une observation de longue durée, à destination des forces de défense et de sécurité. Largement employés par les forces israéliennes, les ballons de RT sont aussi déployés en Afghanistan, en Thaïlande, au Canada, en Russie et dans plusieurs pays d'Afrique. La France s'est également laissé séduire par cette technologie. Le Skystar 180 a notamment été utilisé lors de la conférence sur le climat durant le COP21 de 2015.

Cinq systèmes d'aérostat ont été mis au point par RT, capables de mener diverses missions. Surveillance, renseignement, recherche et sauvetage, maintien de l'ordre ne sont qu'un aperçu des applications possibles. Les différents modèles permettent de mener des missions d'observation à longue, moyenne et courte distance. « Le mini ballon Skystar 100, destiné à la surveillance et à la reconnaissance proche, fournit au commandant sur le terrain des capacités de reconnaissance « over the hill » en temps réel », explique l'entreprise. Opérationnel en 20 minutes, il dispose d'une portée de 1 000m. Le Skystar 180, « adapté à la surveillance tactique à moyenne portée », observe une zone à 300 mètres d'altitude et dispose, de base, d'une endurance de 72 heures. Il peut emporter une charge utile pouvant peser jusqu'à 18 kilos. Enfin, le Skystar 300 est adapté aux « opérations ISR à 1 000 pieds d'altitude et fonctionne dans des conditions météorologiques extrêmes », explique RT. Sa charge utile peut atteindre les 35 kilos et il peut emporter un relais de communication. Enfin, RT a également développé le Skystar 220 et le Skystar 250.

Les systèmes de RT présentent l'avantage d'être facilement transportables, rapidement déployables et rechargeables. Leur fonctionnement à l'hélium et leur endurance permettent de réduire largement les coûts d'utilisation, estimés à 10$ par jour. A l'heure actuelle, RT est parvenue à vendre 90 systèmes à travers le monde et équipe plus de 20 pays. Les missions d'observation réalisée par l'ensemble de la flotte représente 1,5 million d'heures.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.