Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

Retour sur Terre du Soyouz MS-02

Premier check-up des occupants du Soyouz MS-02 après l'atterrissage. De gauche à droite : S. Kimbrough, S. Ryzhikov et A. Borissenko. © Bill Ingals/NASA

Le Soyouz MS-02 s’est posé aujourd’hui dans les steppes du Kazakhstan, après un vol de 173 jours. Il ramenait l’équipage de l’Expedition 49/50. L’Expedition 51 a aussitôt démarré à bord de l’ISS.

Amarré à l’ISS depuis le 21 octobre 2016, le Soyouz MS-02 s’est détaché du port russe Poisk ce matin (lundi 10 avril) à 7h57 UTC, pour atterrir sans encombre (mais après que la capsule ait été traînée quelques mètres au sol par son parachute), 3 heures et 23 minutes plus tard dans le désert kazakh.

A bord, les membres de l’Expedition 49/50 de l’ISS : les Russes Andreï Borissenko et Sergueï Ryzhikov (commandant), ainsi que l'Américain Shane Kimbrough. Ils retrouvent le plancher des vaches, visiblement en forme, après une mission de 173 jours, 3 heures, 16 minutes et 21 secondes –soit 2 768 tours de Terre bouclés, ou 118 millions de kilomètres parcourus. En cinq mois et deux semaines, l’équipage a ainsi participé à près de 200 expériences scientifiques, et reçu la visite de trois vaisseaux cargo (HTV-6 en décembre, Dragon CRS-10 et Progress MS-05 en février –le Progress MS-04 ayant été détruit au décollage le 1er décembre).
 

Prochain équipage lancé le 20 avril.

Shane Kimbrough, 50e commandant de l’ISS, a pour sa part effectué quatre sorties extravéhiculaires durant cette mission, dont deux avec le Français Thomas Pesquet, les 13 janvier et 24 mars. La cérémonie de passation de pouvoir avec sa compatriote Peggy Whiston (première femme à commander la station à deux reprises) s’est tenue dimanche 9 avril. Peggy Whiston, Thomas Pesquet et le Russe Oleg Novitski, membres de l’Expedition 50/51, devraient être rejoints le 20 avril par les membres de l’Expedition 51/52, le Russe Fiodor Iourtchikhine et l’Américain Jack Fischer, à bord du Soyouz MS-04. Ce sera la première fois depuis avril 2003 (mission Soyouz TMA-2) que le vaisseau est occupé par seulement deux membres d’équipage, les Russes ayant décidé de réduire momentanément leur participation au programme ISS (en attendant la livraison de leur laboratoire Nauka), et aucun « touriste » n’ayant profité de siège vacant sur ce vol –le 131e vol Soyouz lancé depuis avril 1967.
 

Replay vidéo de l’atterrissage du Soyouz MS-02 sur https://youtu.be/BWP90RQq_Wc

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.