Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Retour sur le convoyage de l'exercice Pitch Black

Les Rafale français ont été ravitaillés par un KC-30 MRTT de la Royal Australian Air Force. © Armée de l'air

Trois Rafale français ont rejoint l'Australie afin de participer à l'exercice Pitch Black.

Vendredi 27 juillet a débuté l'exercice Pitch Black, qui se tient en Australie. Afin de rejoindre la ville de Darwin, trois Rafale français ont été accompagnés par un KC-30 MRTT australien. « Arrivés le 20 juillet sur la base aérienne 104 d'Al Dhafra, aux Emirats Arabes Unis, et accompagnés d'un C-135 ravitailleur d'Istres, les Rafale ont pris la destination de Singapour le 22 juillet au matin », rapporte ainsi l'Armée de l'Air. Après près de 8 heures de vol, les chasseurs et le ravitailleur arrivent à Singapour. Le KC-30 MRTT australien, outre la réalisation des ravitaillements, a permis de transporter cinq tonnes de fret et 44 aviateurs, mobilisés pour l'exercice.

Après cette première étape, les avions de combat, suivis du KC-30 MRTT australien et du C-135, se sont envolés le 24 juillet en direction de l'Australie. Après deux ravitaillements effectués au cours d' « un vol de quatre heures et demie sans encombre au-dessus de l'océan indien, les aviateurs se posent sur la base aérienne de la Royal Australian Air Force de Darwin », détaille le Ministère des Armées. Au total, trois ravitaillements, représentant 31,5 tonnes de kérosène, auront été nécessaires afin de permettre aux Rafale de rejoindre l'Australie.

Arrivés en Australie, les Rafale et le C-135 ont rejoint un Casa CN235 français. Appartenant à l'escadron de transport 52 « Tontouta » de Nouvelle-Calédonie, il a lui aussi été mobilisé pour l'exercice Pitch Black.

Cet exercice, qui réunit 17 Etats – dont l'Allemagne, la Corée du Sud, l'Inde ou encore la Nouvelle Zélande – se terminera le 17 août. A l'occasion du retour des aéronefs français vers leurs bases, la mission Pégase aura lieu. Celle-ci se déroulera du 19 août au 4 septembre et mobilisera trois Rafale B, un C135FR, un A400M et un A310. Elle permettra de renforcer nos liens avec nos partenaires en Asie du Sud Est et d'entretenir les compétences des pilotes français. Le Ministère des Armées avait ainsi déclaré il y a plusieurs semaines que Pegase « permet de maintenir en condition opérationnelle les aviateurs pour se déployer n'importe où dans le monde et de valoriser les capacités aériennes de projection de puissance de la France et l'industrie aéronautique de Défense ».

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.