Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Restructuration des forces américaines en Allemagne

La signature du contrat devrait avoir lieu dans les jours à venir. © Boeing

Le Département de la Défense américain a annoncé, le 29 avril 2015, la restructuration de la 12ème brigade d'aviation de combat basée en Allemagne. 1 900 postes seront supprimés et différents appareils seront réaffectés. Cette reforme s'effectue dans le cadre de l'initiative américaine de restructuration de l'US Air Force en Europe.


La présence militaire américaine en Allemagne, et plus généralement en Europe, va diminuer dans les prochaines années. Ainsi, selon Matthew Bourke – porte-parole de l'armée américaine – 1 900 soldats quitteront la base d'Ansbach en Allemagne, dont 1 300 resteront jusqu'à l'automne 2016. Environ 800 d'entre eux y seront stationnés et 500 seront en rotation. 24  Apache AH-64, 30 Black Hawks UH-60, 3 Chinooks CH-47 et 9 Black Hawks HH-60 medevac vont également être retirés.


L'armée va faire appel à des Apaches AH-64 de la garde nationale pour des missions de reconnaissance et d'éclairage, normalement effectuées par des Kiowa. La garde nationale va donc devoir les retirer de leur stock, ils seront remplacés par des Black Hawk UH-60, décision qui est aujourd'hui très contesté.


L'armée a également décidé de faire du "12th Combat Aviation Brigade" de Katterbach (Allemagne) son principal centre de décision pour le commandement de l'aviation américaine en Europe.


Les réductions vont être compensées par la présence d'unités en rotation et par deux équipes medevac. Elles seront appuyées par une entreprise spécialisée dans le trafic aérien. Ces unités vont venir apporter leur soutien à l'opération "Atlantic Resolve" ainsi qu'à d'importants exercices d'entraînement qui ont lieu en Allemagne, en Europe centrale et en Europe de l'est.Le coût des rotations est estimé à 15,5 millions de dollars.


L'initiative de restructuration comprend également le retrait du service du Kiowa Warrior OH-58 des équipements de l'armée de l'air et la désactivation de la 159ème brigade de l'aviation de combat de Fort Campbell (Kentucky).

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.