Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Relève au sein de la Baltic Air Policing

L'Italie va mettre des Eurofighter à disposition de la Baltic Air Policing. © Aeronautica Militare

L'OTAN a annoncé le 2 janvier la relève prochaine de la Baltic Air Policing. Le Danemark et l'Italie viendront ainsi remplacer les Etats-Unis et la Belgique dans la surveillance de l'espace aérien balte.

Après un peu plus de 4 mois de mission au sein de la Baltic Air Policing, les F-15 américains et les F-16 belges vont retourner chez eux et laisser leur place aux appareils danois et italiens. Pour mener cette opération dans les cieux baltes, le Danemark engagera des F-16 jusque fin avril. L'Aeronautica Militare, de son côté, déploiera des Eurofighter en Estonie, à Ämari.

Le Danemark et l'Italie ont déjà largement participé aux missions de police du ciel au-dessus des Etats baltes. Il s'agit de la sixième participation pour Copenhague. Après avoir déployé des avions de combat en 2004, 2009, 2011 et 2013, le Danemark s'était mobilisé en 2014 suite à l'annexion de la Crimée par la Russie. L'OTAN avait alors décidé de renforcer le dispositif aérien de la Baltic Air Policing afin de rassurer les Etats baltes.

L'Italie de son côté a été mobilisée deux fois en 2014 et s'engagera donc une troisième fois cette année. Rome est un acteur majeur de la Baltic Air Policing. Le pays « fournit régulièrement des avions pour les missions de l'OTAN de police aérienne », ajoute l'organisation. En effet, l'Italie prend part à de nombreuses missions. Elle a ainsi participé à la mission de police du ciel en Islande et à la surveillance de l'espace aérien de l'Albanie et de la Slovénie.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.