Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

Record battu : 104 satellites d'un coup !

L'Inde continue son ascension parmi les grandes puissances spatiales. © ISRO

Ce matin, une fusée PSLV de l'agence spatiale indienne a effectué un vol record, plaçant sur orbite basse pas moins de 104 charges utiles à elle seule, dont 103 nanosats, pour la plupart étrangers.

Effectué depuis le centre spatial de Sriharikota, une île de la côte orientale de l'Inde, le lancement est intervenu à 3h58 UTC (9h23, heure de New Delhi), à l'aide d'un lanceur PSLV-XL de l'ISRO.

L'objectif principal de la mission était l'envoi du satellite d'observation de la Terre indien Cartosat 2D (714 kg). Mais à ses côtés étaient également embarqués 103 cubesats, dont 101 étrangers, également dédiés à l'observation de la Terre ou démonstrateurs technologiques : 96 américains (88 pour l'opérateur Planet et 8 pour Spire), 2 israéliens (dont 1 conçu avec une société suisse), 1 émirati, 1 kazakh et 1 multinational (Allemagne, Pays Bas, Belgique et Israël). Leur poids combiné est de 664 kg. Ils ont tous été placés sur une orbite polaire basse (aux alentours de 640 km d'altitude), inclinée de 97°.

Précédents records.

Le 22 juin dernier, à l'occasion du lancement du précédent satellite Cartosat, l'Inde avait déjà fait sensation, embarquant 20 satellites à bord du PSLV-XL, soit 1 213,5 kg. Mais le record de lancement multiple restait encore détenu par la Russie qui, le 19 juin 2014, avait placé 37 charges utiles (913 kg) en une seule mission, à l'aide de son lanceur Dnepr.

« Cet exploit remarquable de l'Isro est un nouveau moment de fierté pour notre communauté scientifique spatiale et la nation. L'Inde salue nos scientifiques », a tweeté le Premier ministre indien Narendra Modi après le lancement de ce matin.

 

Revoir le lancement en vidéo : http://www.isro.gov.in/pslv-c37-cartosat-2-series-satellite/pslv-c37-lift-and-onboard-camera-video

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.