Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Recherche et développement

Réception des premiers B-52H à soute rotative

L'extension de la durée de vie permet au B-52H de rester en service jusqu'à l'horizon 2040, et de laisser du temps pour l'arrivée du futur LRS-B. © USAF

Boeing vient d'annoncer, le 15 janvier, la livraison des premiers bombardiers stratégiques américains B-52H dotés d’une soute à bombes de nouvelle génération 1780 IWBU (Internal Weapons Bay Upgrade) à l'U.S. Air Force. Selon l'avionneur américain, six exemplaires ont déjà été pris en compte par le Strategic Air Command, qui compte 75 B-52H.

Leur capacité d’emport est largement améliorée puisque chaque bombardier pourra embarquer jusqu’à 8 bombes JDAM (Joint Direct Attack Munition) en soute. Jusque-là ces munitions ne pouvaient être installées que sur des points d’emports externes, situés sous les ailes.  

D’ici peu, des missiles JASSM (Joint Air-to-Surface Standoff Missile) et des brouilleurs largables MALD-J (Miniature Air Lounched Decoy) pourront aussi être chargés.

Les premier essais des soutes à bombes rotatives ont eu lieu il y a tout juste un an (lire ici). Leur installation fait partie d’un programme bien plus vaste qui vise à prolonger la durée de vie des bombardiers stratégiques jusqu’en 2040. Elle est reliée avec la mise en place des kits CONECT (Combat Network Communication Technology).

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.