Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

RCA : Vers le déploiement de drones tactiques français ?

La dernière opération extérieure du Sperwer SDTI est l'Afghanistan © Jean-Christophe Moreau / Creative Center / Safran

 
«Il faut savoir avoir la réactivité d'ouvrir une opération extérieure, il faut aussi savoir la fermer» a commenté le Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, durant l'investiture du président Touadéra à Bangui. L'opération Sangaris prend donc fin en République Centrafricaine « courant 2016 ».

Le retrait se fera progressivement, en coordination avec la MINUSCA (Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine) et les autorités centrafricaines. Mais des militaires français resteront sur place, dans un format renouvelé. Si la MINUSCA ne manque, a priori pas de soldats, elle dispose de ressources limitées dans d'autres capacités, comme celle du renseignement. A cette fin, la France pourrait décider de déployer un détachement de drones tactiques, sous casques bleus. C'est en tout cas l'une des hypothèses qui est travaillée depuis plusieurs semaines.

Le 61ème Régiment d'Artillerie, seul unité mettant en œuvre des drones dans l'armée de terre, pourrait donc être mobilisé. En attendant le drone Patroller qui vient d'être sélectionné, le drone demeure le SDTI (Système de Drone Tactique Intérimaire) Sperwer de Sagem. Pourrait être ainsi déployé en RCA un système SDTI soit deux stations sol et 6 vecteurs aériens, armé par une quarantaine d'hommes, avant la fin de l'année. Ce qui constituerait une bonne nouvelle pour le 61ème RA, absent des opérations françaises depuis l’Afghanistan. Le SDTI serait capable d'apporter de précieux renseignements à la MINUSCA.
 
 
 
 
 
 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.