Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Hélicoptères militaires

Quel avenir pour le Chinook Block II ?

Le Chinook Block II a effectué son vol inaugural en mars 2019 © Boeing

La modernisation de l'ensemble des CH-47F de l'US Army au standard Block II semble compromise. Boeing poursuit cependant encore le développement de cette nouvelle variante.

Le 29 mars 2019, le premier hélicoptère lourd CH-47 porté au standard Block II a effectué son premier vol. Le vol inaugural d'un appareil est habituellement un moment très positif dans la vie d'un programme militaire. Pourtant l'avenir de ce projet semble compromis. L'US Army a lancé le développement du Block II, confié à Boeing, afin de donner un nouvel élan à sa flotte de CH-47F. Un contrat a été attribué pour financer le développement du programme et produire trois premiers appareils. Mais la modernisation du reste de la flotte n'apparait plus dans les projets de budget de l'US Army. Les fonds seraient re dirigés vers le développement de nouveaux appareils dans le cadre du plan "Futur Vertical Lift".

Le principal objectif du programme Block II est de re donner au CH-47F ses capacités d'emport initiales qui ont quelques peu été perdues à mesure que l'appareil a pris du poid du fait de l'intégration de différents équipements. Pour cela, Boeing a développé de nouvelles palles, "Advanced Chinook Rotor Blades", assurant plus de portance et bénéficiant d'une maintenance facilitée. La structure de l'appareil a aussi été re dessinée pour accroitre les capacités d'emport du Chinook. Les réservoirs de carburant latéraux ont été remplacés par un réservoir unique qui a permis de supprimer les systèmes de pompes et ainsi de réduire la masse de l'appareil, tout en emportant plus de carburant. Le système de transmission des moteurs vers les rotors a aussi été optimisé. 

Boeing va poursuivre la fabrication des trois premiers CH-47 Block II et espère encore que le programme sera finalement validé. Le groupe espère qu'au minimum les 69 CH-47G des forces spéciales américaines seront portées au standard Block II. 

Dans tous les cas les développements réalisés pourraient servir pour de futures versions du Chinook. Boeing estime en effet que la production de l'appareil pourrait se poursuivre pendant encore plusieurs décennies. Pour l'heure l'usine de Philadelphie continue de produire des CH-47F pour l'US Army et des versions export du Chinook destinées à l'Inde et à l'Arabie Saoudite.  

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.