Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs

Qualification de type similaire pour les CS100 et 300

AirBaltic a commandé 20 exemplaires du Bombardier CSeries CS300, dont l'exploitation commerciale débutera en décembre 2016. © Bombardier

Fin des mauvais temps pour Bombardier ? L'avionneur canadien a annoncé que Transports Canada et l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) ont octroyé aux avions de ligne CS100 et CS300 la même qualification de type.

Version allongée du bimoteur régional de Bombardier, le CS300 a fait son vol inaugural le 27 février 2015, sur l'aéroport de Mirabel, près de Montréal. Il rejoint ainsi le CS100, qui a pris l'air de son côté pour la première fois le 16 septembre 2013.

La belle histoire familiale fut néanmoins quelque peu ternie : le nouvel arrivant était loin d'être un prématuré. Lors de l'envol de son aîné, ses concepteurs avaient annoncé sa venue dès la fin de l'année 2013. Le CS300 a donc mis plus d'un an supplémentaire à arriver. Il était pourtant le plus attendu, au moins par les clients.

Le programme CSeries a été jalonné de problèmes qui ont débuté avec  une estimation initiale de coûts largement dépassée. Les essais se sont prolongés suite à différents problèmes (dont ceux dus au turboréacteur PW1100), des retards -qui entrainèrent "l'oubli" de l'appareil au sein de certaines compagnies, dont Qatar Airways- et des commandes qui ont tardé à se concrétiser quand Boeing et Airbus n'ont pas chomé de leur côté. Le gouvernement du Québec a mis la main à la poche pour secourir Bombardier et le programme, avec un investissement d'1 Md $ le 29 octobre 2015, en échange d'une participation de 49.5 %, faisant suite à une perte conséquente de 4,6 Md $ de l'avionneur au troisième trimestre 2015.

En Europe, Swiss exploite le CS100 tandis que le CS300 fera ses débuts en exploitation commerciale le 14 décembre prochain sous les couleurs d'airBaltic qui aura réceptionné l'appareil le 1er décembre. La compagnie aérienne, qui en a commandé 20 exemplaires, a choisi un aménagement pour 145 passagers répartis en deux classes. Le CS300 peut prendre 130 à 160 passagers selon la configuration cabine choisie par l'exploitant. Pour ce premier vol commercial, le CS300 d'airBaltic reliera Riga à Amsterdam.
 

CS300 fera ses débuts en exploitation commerciale le 14 décembre prochain sous les couleurs d'airBaltic qui aura réceptionné l'appareil le 1er décembre. La compagnie aérienne, qui en a commandé 20 exemplaires, a choisi un aménagement pour 145 passagers répartis en deux classes. Le CS300 peut prendre 130 à 160 passagers selon la configuration cabine choisie par l'exploitant. Pour ce premier vol commercial, le CS300 d'airBaltic reliera Riga à Amsterdam.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.