Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Qatar Airways reçoit son premier Airbus A350-1000

A350-1000 (foreground) with A350-900. © Airbus

Ce fut un véritable baptême. C'est en effet sous la pluie battante que Qatar Airways a réceptionné le 20 février au centre de livraison Airbus de Toulouse-Blagnac, son tout premier Airbus A350-1000, dont elle est compagnie de lancement. Qatar Airways a commandé au total 37 exemplaires. Qatar Airways a par ailleurs toujours en commande 39 exemplaires de l'Airbus A350-900, dont elle a déjà reçu 21 exemplaires. 

L'A350-1000 est une version plus allongée du modèle -900, avec une longueur supérieure de 7 mètres et une capacité supplémentaire de 44 sièges (366 en configuration standard et 440 en configuration maximum). L'A350-1000 est beaucoup plus économique que ces concurrents directs puisqu'il permet d'économiser 25% de moins en carburant. Il est motorisé avec deux moteurs Rolls-Royce Trent XWB-97. 

L'Airbus A350-1000 de Qatar Airways sera configuré en bi-classe, avec 281 sièges en classe économique et 46 sièges en classe affaires. Cette dernière, baptisée "QSuite", propose pour la première fois un double lit en classe affaires, et a fait l'événement à Toulouse. Son installation très complexe a d'ailleurs retardé l'arrivée du premier A350-1000 dans la flotte. "Nous avons déjà quinze avions (ndlr : des Boeing 777) équipés de la QSuite dans notre flotte. L'Airbus A350-1000 que nous recevons aujourd'hui est le seizième", explique Akbar Al Baker, directeur général de Qatar Airways. La nouvelle classe affaires de Qatar Airways devrait progressivement être installée sur l'ensemble de la flotte long-courrier de la compagnie qatarie, sauf pour les Boeing 787.

"Nous devrions recevoir six exemplaires de l'A350-1000 d'ici la fin de l'année", a précisé Akbar Al Baker, "et nous réfléchissons à convertir une petite partie de notre commande d'A350-900 en version -1000". La première route qui devrait voir arriver l'A350-1000 est celle de Londres-Heathrow le 24 février. "Nous devrions ensuite desservir la côte est des Etats-Unis, puis l'Australie et l'Asie", précise Akbar Al Baker. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.