Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Premiers appontages courts sur le Queen Elizabeth

Un F-35B réalise un appontage court sur le Queen Elizabeth © Royal Navy

La Royal Navy a expérimenté pour la première fois les appontages courts du F-35B à bord du porte-aéronefs Queen Elizabeth.

Le F-35B est habituellement qualifié d’appareil à décollage court et appontage vertical. C’est comme ça qu’il est opéré par les Marines à bord des bâtiments amphibies de l’US Navy. Mais la Royal Navy envisage une autre façon de faire. 

Dans le cadre des essais ayant actuellement lieu avec deux F-35B des Marines sur le Queen Elizabeth et des pilotes britanniques, une approche dite SRVL (shipborne rolling vertical landing) a été expérimentée. Au lieu de se poser verticalement, le F-35B réalise une approche classique par l'arrière du bâtiment avec une pente maitrisée pour réaliser un posé court. Les britanniques sont les premiers à tenter cette approche et les seuls à envisager de l'employer. Ce type d'appontage avait été expérimenté en 2008 avec un Harrier à bord du HMS Illustrious.

Cette manoeuvre permet à l'appareil d'apponter avec des masses supérieures par rapport à un atterrissage vertical. Le F-35B peut ainsi apponter sans avoir à larguer certains armements ou à vider une partie de ses réservoirs. Cet appontage court devrait donc permettre d'accroitre les spectres de missions des F-35B embarqués sur les bâtiments britanniques par rapport à ceux opérant depuis des bâtiments de l'US Navy.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.