Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Hélicoptères civils

Première livraison du Bell 505 Jet Ranger X

Le Bell 505 est motorisé par un turbomoteur Arrius 2R © Safran Helicopter Engines

Bell Helicopter et Safran viennent de célébrer la première livraison du Bell 505 Jet Ranger X. L’appareil a été livré à Scott Urschel, un client privé basé à Chandler (Arizona) et propriétaire de l’opérateur Pylon Aviation.

Scott Urschel a participé au comité consultatif client (Customer Advisory Council) de Bell Helicopter et a été directement impliqué dans le processus de conception et de développement du Bell 505. Ce comité a orienté les spécifications et les capacités de l’hélicoptère pour lui permettre d’accomplir un large panel de missions. Ce premier Bell 505 est configuré pour le transport et réalisera des missions de type vol charter et touristique et héliportage.


Le Bell 505 est motorisé par le turbomoteur Arrius 2R de Safran Helicopter Engines qui combine une architecture éprouvée avec un calculateur de régulation numérique pleine autorité (Fadec) à double canal, améliorant la sécurité de fonctionnement et réduisant la charge de travail du pilote.


« Cette entrée en service est également un moment très important pour Safran, car c’est notre premier partenariat avec Bell Helicopter. Nous adressons toutes nos félicitations à leurs équipes pour cette réussite, et sommes tous très fiers chez Safran Helicopter Engines d’y être associés. Nous mettrons tout en œuvre pour que Pylon Aviation bénéficie du meilleur support possible », a déclaré Bruno Even, Président de Safran Helicopter Engines.

Avec une vitesse de 125 nœuds (232 km/h), une autonomie de 340 miles nautiques (629 km) et une charge utile de 1500 livres (680 kg), le Bell 505 a été conçu pour être simple et sûr à piloter.


La cabine à plancher plat, pouvant être configurée pour un grand nombre de missions et de charge utile peut accueillir jusqu’à quatre passagers, ou être configurée pour le transport cargo avec la possibilité de retirer les sièges arrières et du copilote.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.