Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Hélicoptères militaires

Premier vol du CH-53K King Stallion

L'EDM-1, premier prototype du CH-53K King Stallion. © Sikorsky

Sikorsky a annoncé le 27 octobre 2015 le premier vol d'essai du CH-53K King Stallion. Cet appareil est la derrnière évolution de l'hélicoptère lourd CH-53 Sea Stallion.

Ce vol inaugure une campagne d'essais qui devrait durer 3 ans. En plus de ce premier prototype, baptisé EDM-1, trois autres appareils seront utilisés. L'objectif est de déclarer la capacité opérationnelle initiale de l'hélicoptère en 2019.

Le King Stalion remplacera le CH-53E Super Stallion au sein du corps des Marines. Il en garde les dimensions, cependant le CH-53K est équipé de nouvelles pales de rotor et d'une nouvelle motorisation (Trois moteurs General Electric GE38-1B) qui lui permettront, selon Sikorsky, de tripler sa capacité d'emport et de bénéficier d'un rayon d'action de 110 nautiques même en altitude et par hautes températures. Le King Stallion mettra également en oeuvre une nouvelle avionique et pourra embarquer des palettes compatibles avec les normes de l'US Air Force. D'autres progrès sont attendus dans les domaines de la survabilité, de la fiabilité et de la maintenance.

Le programme CH-53K a été lancé en 2006. Depuis il a accumulé de nombreux retards. Le coût de développement de l'appareil est passé de 724 M$ à 3,8 Md$.

Le département de la défense américain pourrait commander 200 de ces appareils.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.