Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Industrie

Premier contrat sur le futur drone de combat franco-britannique

Vue d'artiste du futur drone de combat franco-britannique © BAE Systems

Les gouvernements français et britannique ont signé un accord avec BAE Systems et Dassault Aviation concernant une « phase de préparation d’un programme de démonstration d’un futur système de combat aérien », autrement baptisé FCAS DPPP. Si cet intitulé en laissera plus d’un perplexe sur la concrétisation d’un tel programme à court ou moyen terme, il représente un pas de plus dans l’engagement commun des deux pays en matière de drones.

 

Cette alliance avait était scellée le 2 novembre 2010 au sommet de Lancaster House. Elle avait ensuite été confirmée, le 17 février 2012, lors du sommet franco-britannique à Paris puis réaffirmée par le nouveau gouvernement français lors du déplacement de François Hollande à Londres le 18 juillet et celui de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense français, le 24 juillet dernier.

 

Après deux ans de discussions, le FCAS DPPP est symbolique puisqu'il est le premier contrat entre les deux gouvernements et des industriels dans le cadre de cette collaboration militaire. En obtenant la charge de l’étude de définition des caractéristiques d’un démonstrateur pour le drone de combat de demain, BAE Systems et Dassault Aviation espèrent bien se placer dans la meilleure position pour être sélectionnés lorsqu'un appel d’offre franco britannique sera émis. Les deux société ont d’ores et déjà signé un accord industriel avec Rolls Royce et Snecma afin qu’ils travaillent ensemble sur ce projet.

 

Vue d'artiste du futur drone de combat franco-britannique :

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.