Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace

Pascale Ehrenfreund future présidente de l’IAF

P. Ehrenfreund © DLR

Pour la première fois de son histoire, la Fédération internationale d’astronautique vient de désigner une femme à sa tête : Pascale Ehrenfreund, l’actuelle présidente du directoire de l’agence spatiale allemande.

Docteur en astrophysique à l’Université de Vienne depuis 1990, Pascale Ehrenfreund (née en 1960 à Vienne) a d’abord suivi un parcours dans la recherche (sur la chimie interstellaire) et l’enseignement (en astrobiologie), qui l’a amenée à travailler en Autriche, en France, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, et qui lui a permis de contribuer à de nombreuses missions spatiales, en tant que chercheur principal ou co-investigateur –citons notamment l’observatoire infrarouge européen ISO, les missions planétaires Cassini-Huygens, Rosetta, Smart 1 ou Exomars, l’expérience Biopan embarquée à bord de capsules Photon, ou l’expérience Expose menée à bord de l’ISS. Elle a également participé à plus de 300 publications scientifiques et écrit 12 livres.

 

Première présidente du FWF, du DLR et de l’IAF.

Après un Master en management obtenu en 2008, Pascale Ehrenfreund a rejoint l’Institut de politique spatiale de l’Université George Washington, pour y dispenser des cours en politique spatiale et affaires internationales. Puis, en 2013, elle est devenue la première femme présidente du Fonds autrichien pour la promotion de la recherche scientifique (FWF - Fonds zur Förderung der wissenschaftlichen Forschung).

Depuis août 2015, succédant à Jan Woerner (devenu directeur général de l’Agence spatiale européenne), Pascale Ehrenfreund préside le directoire du DLR - Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt (Centre allemand pour l'aéronautique et l'astronautique), devenant ainsi la première femme à diriger un centre de recherche majeur en Allemagne.

Elue à la présidence de la Fédération internationale d’astronautique le 5 octobre 2018, à l’occasion du 69e Congrès international d’astronautique, Pascale Ehrenfreund succédera dans un an à Jean-Yves Le Gall, élu en 2015.

L’astéroïde (9826) Ehrenfreund (2114 T-3), découvert en 1999, porte son nom.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.