Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Applications

OneWeb lève 500 M$

Un satellite OneWeb © OneWeb

La firme créée par Greg Wyler a bouclé son premier tour de table et réuni un financement initial de quelque 500 M$ grâce auquel elle va pouvoir lancer les développements et l'industrialisation de son ambitieuse constellation pour l'accès Internet à haut débit sur toute la planète.

En janvier, OneWeb avait déjà annoncé l'implication de l'équipementier Qualcomm Inc., qui fournira les terminaux, et de Virgin Group, la firme de Sir Richard Branson dont la filiale Virgin Galactic développe le petit lanceur aéroporté LauncherOne.

Lors du salon du Bourget, c'était au tour d'Airbus Group de devenir investisseur dans le projet avec la sélection d'Airbus Defence & Space comme partenaire industriel en charge de la conception et de l'industrialisation des satellites avec une ligne de production aux Etats-Unis.

Les nouveaux partenaires annoncés ce 25 juin comprennent le groupe indien Bharti Enterprises, le géant du haut-débit Hughes Network Systems, filiale d'Echostar, l'opérateur international Intelsat, la Coca Cola Company, implantée dans plus de 200 pays et territoires, le fournisseur d'accès mexicain TotalPlay, filiale du Grupo Salinas, fournisseur de télécommunications et de services financiers implanté dans toute l'Amérique latine.

« Le rêve de réduire entièrement la fracture numérique est sur les rails pour devenir une réalité en 2019, » a estimé Greg Wyler – déjà à l'origine de la constellation O3B qui fournit des liaisons à haut débit vers les régions intertropicales.

« Avec nos premiers actionnaires, visionnaires et engagés, nous avons mis en place les principaux éléments réglementaires et technologiques, les satellites et les lancements, et des opérateurs commerciaux dans plus de 50 pays. »

Les terminaux OneWeb pourront être alimentés par des celules solaires, ils seront équipés de capacités d'accès par LTE, 3G, 2G et Wifi pour élargir la zone des opérateurs mobiles.

Le système OneWeb – avec une capacité supérieure à 10 térabits/s – va permettre d'atteindre des vitesses de transmission sans précédent et sans latence pour les liaisons avec les navires, les avions, les trains et les plateformes pétrolières tout en assurant une interopérabilité en bande Ku avec la flotte des satellites Intelsat.

Le coût total de la constellation a été estilé à 1,4 Md$.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.