Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense

Montée de tensions dans le détroit de Taiwan

Le Liaoning © APL

La tension est subitement montée d'un cran entre la Chine et Taïwan mercredi 11 janvier. La Chine a fait naviguer son porte-avions mercredi matin dans le Détroit de Taïwan, provoquant un déploiement en urgence d'avions de combat F-16 et de navires taïwanais. L'unique porte-avions chinois Liaoning n’a pas pénétré dans les eaux taïwanaises mais à l’intérieur de sa zone de défense aérienne précise Taipei. Pékin assure respecter le droit international. Le Liaoning a quitté le détroit de Taïwan jeudi matin assure aujourd'hui Pékin. Il revenait d'un exercice dans la mer de Chine méridionale, a déclaré le porte-parole de la marine de l'Armée populaire de libération (APL).

Il faut dire que le passage du Liaoning dans le détroit de Taiwan intervient à un moment particulièrement tendu entre les deux pays. Pékin soupçonne la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen de revendiquer l'indépendance officielle de l'île, alors qu'elle revient d'une visite aux Etats-Unis. Par ailleurs divers propos du président américain élu Donald Trump préoccupent sérieusement le gouvernement chinois. De l'autre côté la Chine revendique la plupart des eaux riches en énergie de la mer de Chine méridionale. Taiwan, tout comme Brunei, la Malaisie, les Philippines et le Vietnam se plaignent régulièrement des agissements chinois.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.