Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Mission de police du ciel au Monténégro

Des Eurofighter italiens participent à la protection de l'espace aérien du Monténégro. © NATO

Le 5 juin, la mission de police du ciel au dessus du Monténégro a débuté, un an jour pour jour après son adhésion à l'OTAN.

La mission de l'OTAN « Air Policing » au Monténégro, conduite par l'Italie et la Grèce, vise à sécuriser l'espace aérien du pays. A cette occasion, l'Aeronautica Militare a mobilisé deux Eurofighter Typhoon et la force aérienne hellénique deux F-16. Les appareils resteront stationnés sur leurs bases aériennes respectives, en alerte, et interviendront en cas d'intrusion. Dans ce cadre, un exercice d'interception a été mené le premier jour de la mission, le 5 juin.

La conduite de cette mission vise à faire face aux lacunes capacitaires du Monténégro qui ne possède pas de flotte d'avions de combat. Malgré tout, « le Monténégro contribue à la sécurité de l'Alliance en fournissant des troupes à l'OTAN pour la mission de formation en Afghanistan et en soutenant financièrement les forces de sécurité afghanes. En signe de solidarité, l'Italie et la Grèce aideront à protéger l'espace aérien Monténégrin », rapporte l'OTAN.

Le Monténégro n'est pas le seul pays à bénéficier de la mission de police du ciel de l'OTAN afin de sécuriser son espace aérien. Les Etats Baltes (Lituanie, Lettonie et Estonie) accueillent actuellement des appareils espagnols, portugais et français. De même, la Slovénie voit son ciel protéger par la Hongrie et l'Italie. Rome participe également à la mission d'Air Policing en Albanie, avec le soutien de la Grèce.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.